Constipation chez le chat

Définition de la constipation chez le chat

La constipation chez le chat est un trouble caractérisé par la raréfaction d’émission de selles chez le chat. Celles-ci sont le plus souvent desséchées et dures. La constipation peut entraîner de la douleur. Le trouble doit être apprécié à sa juste valeur par le vétérinaire, en fonction notamment du régime alimentaire du chat (absence ou présence de fibres dans la ration).

La vraie constipation, négligée, peut aboutir à un syndrome appelé “coprostase” : on observe alors l’accumulation d’amas de selles parfois volumineux (appelés fécalomes) dans le côlon du chat.

constipation_chat

Symptômes de la constipation chez le chat

Les principaux symptômes d’une constipation avérée :

• Un mauvais état général du chat.

• Un défaut de vivacité et un pelage terne du chat.

Diagnostic de la constipation chez le chat

La palpation abdominale par le vétérinaire ainsi que la radiographie permettent d’établir le diagnostic. C’est l’examen clinique approfondi réalisé par le vétérinaire qui permettra d’identifier la cause exacte du problème. Il faut toutefois se méfier de certains symptômes qui peuvent fausser le diagnostic.

Il est possible d’observer entre autres :

Une “fausse diarrhée” chez le chat

Dans ce cas, les selles sont ramollies après l’expulsion d’un amas de selles dures (appelé “bouchon”).

Des efforts de la part du chat pour expulser ses selles

Suivis plus ou moins d’effets, au début de la constipation. Mais cet état n’est pas caractéristique du trouble. On l’observe également dans les maladies inflammatoires du côlon.

La disparition des efforts expulsifs lors de coprostase chez le chat

Ils apparaissent quand l’accumulation des selles atteint un certain degré. Un cercle vicieux s’installe alors car l’animal ne peut plus expulser les crottes desséchées qui deviennent de plus en plus dures. Le phénomène s’amplifie lorsque le chat continue de manger.

Traitement de la constipation chez le chat

L’identification de la cause orientera la spécificité du traitement mis en place par le vétérinaire.

En parallèle, un traitement des symptômes sera mis en œuvre : afin de favoriser l’évacuation mécanique des crottes, le vétérinaire prescrira des lubrifiants et enzymes locales, ou encore de l’huile de paraffine (administrer prudemment à cause du risque de “fausse route”).

Il réalisera un lavement, indispensable en cas de coprostase, voire devra intervenir chirurgicalement dans les cas extrêmes. Des médicaments administrés par voie orale pourront apporter une aide en stimulant les contractions du tube digestif du chat.

Par la suite, le régime alimentaire du chat sera modifié en fonction de la cause. Les repas seront fractionnés. Des fibres devront être incorporées à la ration, sous forme de légumes (haricots verts) ou d’aliments industriels (croquettes diététiques).

Conseils d’achat vétérinaire

Pour lutter efficacement contre la constipation chez votre chat, nos vétérinaires vous recommandent une gamme d’aliments spécifiques :

croquettes-constipation-chat  Alimentation thérapeutique en croquettes.

patee-emincee-constipation-chat  Alimentation thérapeutique en pâtée ou émincés.

bouchees-sachet-fraicheur-constipation-chat  Alimentation thérapeutique en bouchées ou sachet fraîcheur.

Pour lutter efficacement contre la constipation chez votre chat, nos vétérinaires vous recommandent aussi les produits suivants :

constipation_laxatone_huile-de-parafine_chat  Huile de paraffine Laxatone : lubrifiant, produit appétent sous forme de pâte.

Vetoquinol-Care_Haarballen-boule-de-poils_chat  Vétoquinol Care Haarballen : aide à éliminer les poils absorbés lors du léchage.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire