Vaginite chez la chienne

Définition de la vaginite chez la chienne

Une vaginite chez la chienne consiste en une inflammation du vagin.

Elle est en réalité rare au profit des inflammations de la vulve et du vestibule, avec lesquelles elle est souvent confondue.

vaginite_chienne

Symptômes et Diagnostic de la vaginite chez la chienne

La vaginite est caractérisée par un écoulement à la vulve de la chienne dont le vétérinaire établit le diagnostic différentiel avec les autres écoulements (en particulier celui de l’infection utérine).

Traitement de la vaginite chez la chienne

Le traitement d’une vaginite chez une chienne demeure exclusivement local grâce à des irrigations biquotidiennes antiseptiques, prescrites par le vétérinaire.

A titre d’exemple, il est possible d’utiliser du mercryl laurylé dilué (4 bouchons doseurs pour 1 litre d’eau) ou de la bétadine solution (50 ml de solution pour 1 litre d’eau). Une pommade à base d’antibiotiques appliquée en profondeur dans le vagin complète efficacement le traitement.

Dans les cas rebelles, le vétérinaire procède localement à un prélèvement afin de réaliser un antibiogramme qui permet de déterminer le germe responsable et l’antibiotique actif.

La vaginite peut être responsable d’infertilité et contre-indique une saillie qui, par l’intermédiaire du mâle, risquerait de contaminer d’autres chiennes.

Cas particulier de la vaginite chez la chienne impubère

Il s’agit d’une vaginite concernant de jeunes chiennes.

Elle peut être liée à une maladie de Carré ou à la vaccination contre cette maladie.

Le traitement est le même que la vaginite classique (voir ci-dessus).

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (19 votes, moyenne : 4,58 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire