Phobie chez le chien : cause, solution

Les thèmes abordés

phobie_chien

Mon chien a peur de l’orage ! Mon chien a peur des feux d’artifice et des coups de fusil ! Mon chien a peur de sortir ! Mon chien a peur de tout ! Mon chien fait des crises de panique ! Ces différents symptômes peuvent être le signe d’une phobie…

Découvrez les conseils du Dr Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste, et des réponses aux questions que vous vous posez sur ce trouble du comportement chez le chien…

Définition de la phobie chez le chien

Comme l’être humain, le chien peut manifester des phobies.

Dans ce contexte, le chien présente une réaction de peur disproportionnée par rapport à une ou plusieurs stimulations ne présentant pas de réel danger pour lui-même.

Causes de la phobie

On distingue deux types de phobies selon leur origine :

La phobie suite à un traumatisme chez le chien

La phobie apparaît suite à une exposition à une stimulation intense en milieu fermé, c’est-à-dire sans possibilité de prendre la fuite pour se soustraire à celle-ci. On parle également de phobie post-traumatique.

La phobie durant la petite enfance du chiot

La phobie se développe suite à de mauvaises conditions de développement : durant sa “petite enfance”, le chiot n’a pas été confronté à des stimulations qui composeront son milieu de vie futur. On parle également de phobie ontogénique.

Symptômes de la phobie

Trois stades de la phobie peuvent être distingués :

La phobie simple et la phobie complexe chez le chien

La phobie simple

La phobie simple correspond à un stade dans lequel le chien réagit de façon isolée à des stimulations précises, comme la phobie de l’orage par exemple.

La phobie complexe

La phobie complexe correspond à un stade dans lequel le chien manifeste de grandes difficultés à vivre normalement. Il évite alors de nombreuses situations et en anticipe d’autres.

Le stade pré-anxieux chez le chien

Le stade pré-anxieux est un stade dans lequel l’anticipation et la généralisation de la phobie à de nombreuses situations conduisent à un état de peur permanent.

Ce stade est difficile à distinguer d’un état anxieux.

L’état anxieux

Une phobie qui s’aggrave évolue vers un état anxieux chez le chien.

La phobie constitue un état pathologique qui peut être pris en charge par un vétérinaire comportementaliste. Il ne faut donc pas hésiter à s’informer et à consulter en cas de doute.

Ne pas traiter un chien anxieux signifie prendre le risque que son état émotionnel s’aggrave. L’état anxieux issu de la phobie peut être intermittent ou permanent et peut s’accompagner d’un hyperattachement du chien qui lui permet d’être moins stressé en présence de son propriétaire. En revanche en absence de celui-ci, le chien peut être amené à détruire, à faire ses besoins ou à gémir.

Traitement de la phobie

Le traitement de la phobie est double. Il associe une thérapie comportementale et un traitement chimique.

Un vétérinaire comportementaliste est particulièrement compétent pour prescrire un traitement médicamenteux et une thérapie comportementale en cas de phobie. N’hésitez-pas à le consulter pour éviter l’évolution de la phobie en état anxieux.

Une thérapie comportementale

La thérapie comportementale consiste à désensibiliser votre chien. Il passe par l’habituation en l’encourageant et en jouant avec lui.

Différentes thérapies pourront être prescrites par votre vétérinaire dans cet objectif.

Avant toute chose, retenez les trois erreurs à éviter absolument :

 Renforcer les peurs de votre chien

En cas de doute, il est préférable d’éviter de caresser votre chien en pensant le rassurer car de cette manière, vous risquez de le sensibiliser, c’est-à-dire de le rendre encore plus craintif, au lieu de l’habituer.

En effet, votre chien peut comprendre qu’il a raison d’avoir peur ou encore vous pouvez lui transmettre votre propre stress.

Votre présence suffit à le rassurer, à condition de rester serein, de respirer profondément afin d’être sûr que votre chien ne perçoive pas les variations de votre rythme cardio-respiratoire.

• Ne pas confronter votre chien aux stimulations qui lui font peur

L’attitude classique d’un maître dont le chien a peur consiste à soustraire ce dernier de l’objet de sa peur.

Ainsi les petits chiens sont souvent portés par leur maître qui voient un gros chien s’approcher. Ce faisant, le petit chien, va identifier le gros chien à un danger et par la suite aura peur des gros chiens !

De même, les chiens qui ont peur des bruits et de l’agitation qui rient dans la rue vont être sortis aux heures calmes et ne seront jamais confrontés aux sources de leur crainte.

Dans ces conditions, non seulement aucune habituation n’est possible. Au contraire, le chien est renforcé dans ses peurs et ses manifestations de crainte vont être de plus en plus fortes.

De plus, cette attitude de la part des maîtres favorise la désocialisation du chien.

• Anticiper

Beaucoup de maîtres qui croisent un autre chien en baladant leur compagnon raccourcissent spontanément la laisse bien avant que ce dernier ait manifesté un quelconque comportement agressif. Le raccourcissement de la laisse ou/et la tension du maître alertent immédiatement le chien dont la peur augmente.

Un traitement médicamenteux

Il est souvent nécessaire d’associer à la thérapie comportementale un médicament anxiolytique dont le choix revient au vétérinaire.

En fonction de l’intensité des manifestations et l’ancienneté du trouble, celui-ci portera son choix soit vers une molécule douce ou un médicament plus fort qui servira de “béquille” chimique au chien durant la thérapie de comportement.

Prévention de la phobie

Entre 2 et 4 mois, il est conseillé de soumettre progressivement votre chien à des stimulations diverses et variées.

Comme le faire fréquenter les gares, les marchés, les sorties d’école, les arrêts de bus par exemple.

Des jouets pour occuper votre chien

Donner un jouet à mon chien qui fait des bêtises

Le jeu peut être utilisé pour habituer votre chien en l’encourageant. Cela permet notamment de le stimuler par une activité plaisante avant de le confronter aux stimulations déplaisantes.

Par exemple, on peut commencer à faire jouer un chien qui a peur de l’aspirateur puis au moment où le chien est suffisamment rentré dans le jeu commencer à brancher l’appareil pour qu’il s’y habitue progressivement.

Il existe une multitude de jeux ou de manières de jouer.

Les jouets creux distributeurs d’aliment

Les jouets creux servent à délivrer des récompenses alimentaires ou à distribuer la ration alimentaire. Ils possèdent pour avantage de ralentir la prise alimentaire (ce qui est très bien pour les chiens boulimiques ou voraces) tout en occupant le chien et en lui procurant plaisir et apaisement. La concentration du chien est également favorisée. On distingue :

Les jouets pour chien en caoutchouc et très résistants, comme les kongs

On proposera des kongs que l’on peut garnir de croquettes ou d’aliment humide ou d’alimentation molle :

• Le jouet peut être également laissé au congélateur toute une nuit et être proposé ensuite à l’animal lorsqu’il est laissé seul. Cela l’occupera longtemps. Dans ce cas, on pensera à adapter la ration alimentaire en conséquence, en la diminuant.

• On peut également accrocher le kong en hauteur pour qu’il soit accessible à la mâchoire du chien, cela aura l’avantage d’occuper l’animal plus longtemps car la difficulté sera augmentée.

• On peut même distribuer les repas dans le kong au lieu de la gamelle 🙂 Dans ce cas, on prépare une gamelle dans laquelle on mélange les croquettes légèrement humectées avec un peu de pâtée. Idéalement on choisit une pâtée avec une formule équilibrée, de la même marque que les croquettes. Puis on remplit le kong avec le mélange de façon à bien coller ce-dernier aux parois du jouet pour accroître la difficulté pour votre chien. Cela durera ainsi plus longtemps et occupera votre chien tout en le fatiguant 😉

Les jouets pour chien en élastomère, toujours résistants mais plus souples et plus élastiques

Ces jouets seront particulièrement recommandés pour les chiens machouilleurs et destructeurs. On pourra les employer de la même manière que les kongs.

Les jeux cognitifs éducatifs ou jeux de stratégie pour chien

Encore appelés puzzle feeders, ils permettent d’allier activité ludique et résolution de problème tout en stimulant le chien avec la recherche de la récompense alimentaire.

On peut les laisser au chien pour l’occuper si l’on doit s’absenter ou les utiliser en interaction avec lui dans le calme, cela favorise le lien et les échanges positifs. Il existe en général 3 niveaux de difficulté pour les jeux de stratégie.

Les os à ronger, les bois de cerf pour chien

Il faut éviter de donner les os de viandes  en raison du risque digestif +/- occlusif et préférer les os du commerce spécialement conçus pour les chiens ou encore les bois de cerf qui ont une durée de vie à toute épreuve !

Les tapis de fouille pour chien

A acheter dans le commerce ou à réaliser soi-même, il s’agit de dissimuler dans un tapis de fibres en tissu épais des croquettes et de les faire trouver par son chien. On peut réaliser la même chose dans son jardin si on a la chance d’en posséder un, en “saupoudrant” une petite superficie du gazon avec les croquettes.

jouet-alimentaire-commerce-chien-fugue-fugueur

Les autres jouets non alimentaires pour chien

Toutes sortes de jouets non liés à l’alimentation peuvent être également utilisés : balles à lancer ou avec lesquelles le chien s’amuse seul, cordes à noeuds à laisser au chien.

Sujets en lien avec l’article

bande-blanche

achat-sante-conseil-veterinaire-chienbande-blancheVous vous posez une question sur la phobie chez le chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire ou un vétérinaire comportementaliste, les professionnels de la santé de votre chien 🐶bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne : 4,83 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>