Déploiement de chiens renifleurs d’explosifs dans le métro parisien

La RATP fait appel à une équipe cynophile pour réduire les interruptions de trafic liées à la découverte de colis suspects

Suite aux attentats perpétrés sur le territoire français, le nombre de signalements de colis suspects abandonnés a augmenté perturbant considérablement le trafic des transports publics parisiens. Sept cas sont dénombrés en moyenne par jour, soit une hausse de 60% par rapport à l’année dernière (dont 30% rien que sur la ligne du RER A).

Pour remédier à ce problème, la RATP expérimente depuis le 1er décembre, l’utilisation de chiens formés à la détection d’explosifs auprès de la Direction générale de l’aviation civile. L’équipe cynophile, composée de cinq chiens pour le moment (quatre malinois et un labrador) interviendra dans un premier temps, pour une durée de six mois, dans 32 stations de métro ainsi que dans 8 gares de RER. Ce dispositif permettra de réduire l’impact des colis suspects sur le trafic.

En effet, jusqu’à présent, lorsqu’un paquet abandonné était signalé, la police était systématiquement prévenue avant qu’une équipe de démineurs soit dépêchée sur place. La procédure prenait environ 40 minutes avec, pour conséquence, une interruption de trafic. En faisant appel à des chiens renifleurs, la RATP compte réduire significativement ce temps. « Désormais, c’est l’équipe cynophile, accompagnée par des agents de sécurité de la RATP, qui sera appelée en premier par l’agent de gare. Plus proche que les démineurs, cette dernière mettra moins de dix minutes pour intervenir. Si l’animal sent des traces d’explosif, il se couche ou s’assoit» explique Stéphane Gouaud, patron de la sécurité à la RATP. La procédure reste alors la même en faisant appel aux démineurs. « Dans le cas contraire, nous n’avons plus besoin de les attendre » poursuit-il.

Si le dispositif est concluant, la RATP étendra celui-ci sur l’ensemble de son réseau avec la multiplication de chiens renifleurs. En parallèle, elle lance une campagne d’information à partir d’aujourd’hui afin de sensibiliser les voyageurs sur les conséquences de l’oubli des effets personnels (sac, valise, paquet) dans le métro, et de réduire davantage l’impact sur le trafic.

Crédit photos : © Shutterstock

Cet article devrait vous intéresser

LE CHIEN PLUS PERFORMANT QUE LES MACHINES CONTRE LE TERRORISME

chien_bombe_terrorisme_catedog

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>