Les campagnes de stérilisation des chats errants : la solution contre les abandons et la maltraitance

La stérilisation des chats errants est pratiquée dans un grand nombre de villes françaises pour lutter contre la surpopulation et la propagation des maladies

Une chatte non stérilisée fera 2 portées par an, soit une moyenne de 10 chatons dont plus de la moitié seront des femelles. Ce qui aboutira deux ans plus tard à 360 chatons dont 180 femelles. Et ainsi de suite…

Les chats errants sont par définition sans propriétaire et donc sans soins : pas de visite vétérinaire, pas d’identification, pas de vaccination ni de prévention antiparasitaire. De plus, ils constituent un réservoir potentiel de maladies transmissibles à la population de chats médicalisés ayant accès à l’extérieur. Mais surtout, ils contribuent à augmenter le nombre d’abandons ou de maltraitances…Et les refuges ne peuvent plus faire face…Sans compter les nuisances en tous genres (bruits, hygiène…) souvent dénoncées par les riverains.

En quoi consiste une campagne de stérilisation de chats errants ?

La solution pour lutter contre la surpopulation de chats errants

Les campagnes de stérilisation de chats errants sont organisées par la SPA en accord avec les mairies, dont un des rôles est de prévenir la divagation des animaux sur leur commune. Soit en signant des conventions avec les associations locales de protection animale, soit en émettant des bons de stérilisation. Pour exemple, à Montpellier, environ 500 chats par an sont concernés par une telle mesure.

Le principe d’une campagne de stérilisation de chats errants

Les équipes associatives se chargent de capturer les chats errants, de les identifier et de les stériliser, puis de les relâcher ensuite au même endroit où ils ont été trouvés. Rappelons que l’identification est obligatoire pour tous les chats de plus de 7 mois.

>>> LES CONDITIONS DE DÉTENTION D’UN CHAT <<<

Ce qui change pour les chats errants une fois identifiés et stérilisés

Ainsi identifiés, les chats errants c’est-à-dire « sans domicile fixe et sans papiers », acquièrent le statut de chats libres appartenant à la ville. Détenteurs de cette nouvelle identité, les chats libres ne peuvent plus être conduits à la fourrière. Outre l’identification électronique, un signe distinctif (pour exemple, les chats libres de Montpellier ont une encoche à l’oreille), permet de souligner leur nouvelle identité.

Dans la pratique, comment se passe la stérilisation des chats errants ?

Les chats errants sont appâtés avec un peu de nourriture dans des cages dédiées à leur « capture ». Une fois le chat introduit dans la cage, une trappe se referme sur celui-ci et il est conduit chez le vétérinaire pour les soins (identification et stérilisation). Un stratagème qui peut permettre de récupérer le chat en un clin d’œil ou au contraire s’éterniser dans la durée. En effet, il faut parfois attendre deux jours avant de pouvoir attraper celui-ci !

stérilisation-chat-errant

www.larenaissance-lebessin.fr/

Il est important de saluer le travail de certaines municipalités plus que d’autres, de même que celui de la SPA, des associations ainsi que des bénévoles. En outre, s’il est obligatoire pour les mairies de prendre des mesures propres à empêcher la divagation des animaux, toutes les communes n’allouent pas un budget pour des campagnes de stérilisation. Enfin, certains chats comme ceux de Montpellier par exemple, sont plus chanceux que d’autres, possédant de véritables abris à leur disposition avec « le couvert » en supplément…

chat-chien-errant-reglementation-loi

Crédit photo : Shutterstock

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>