Rencontres amoureuses : le chien et le chat seraient des atouts de séduction

Selon l’étude réalisée par le site eDarling, les célibataires possédant un animal de compagnie seraient plus attractives

On savait déjà que le chien était un facteur de socialisation, permettant notamment d’engager plus facilement la conversation entre deux inconnus dans la rue. Grâce à l’étude réalisée en août 2016 par le site eDarling, on apprend également que la possession d’un animal de compagnie faciliterait les rencontres amoureuses, notamment dans deux situations.

Poser sur sa photo de profil avec son animal de compagnie sur un site de rencontres

Selon 74% des célibataires, l’attirance envers les personnes posant avec leur animal de compagnie sur leur profil serait supérieure. Les femmes arrivent en tête puisque elles sont 77% à préférer les photos avec des animaux.

Selon 41% des célibataires, la possession d’un animal de compagnie aurait une influence positive sur la relation amoureuse. En effet, selon 57% d’entre eux, prendre soin de son animal impliquerait des relations attentionnées envers son partenaire.

Enfin, la présence d’un animal à ses côtés devrait impérativement être mentionnée dans la recherche d’un partenaire puisque 63% des célibataires sont en quête de cette information lorsqu’ils consultent les profils compatibles avec le leur sur le site de rencontres.

Amener son animal avec soi à un premier rendez-vous

Selon 47% des célibataires convaincus de l’influence bénéfique des animaux de compagnie sur les relations amoureuses, ces derniers faciliteraient également les échanges au début de la relation. 60% des célibataires préférant le chien au chat pour amorcer la rencontre.

61 % des célibataires accueilleraient favorablement l’animal lors du premier rendez-vous, ce dernier favorisant la détente de l’atmosphère. En parallèle, lors de la première rencontre à domicile, l’animal serait une source d’intérêt bien supérieure au « design d’intérieur » !

Le bémol concerne l’âge des prétendants : 53% des célibataires des 20-29 ans sont réfractaires à la présence d’un animal au premier rendez-vous, qui apparaît comme desservant l’élan amoureux.

En conclusion

L’animal de compagnie est globalement considéré comme un catalyseur de la relation amoureuse. L’étude fait cependant ressortir que, par la suite, la priorité ne doit pas être accordée à son animal. Si le fait de lui attribuer la première place constitue une cause de rupture, la mauvaise entente entre l’animal et le partenaire élu peut également s’avérer source d’échec pour la relation.

Crédit photo : Shutterstock

Cet article devrait vous intéresser

chien_couple_dispute_catedog

UN CHIEN, UN ENJEU POUR LA VIE DE COUPLE

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>