Fibrosarcome chez le chat

Définition du fibrosarcome chez le chat

Le fibrosarcome est une tumeur cutanée cancéreuse qui concerne des chats en moyenne âgés de 9 à 6 ans. La caractéristique prépondérante de cette tumeur est son agressivité locale importante, cette dernière étant responsable de récidives fréquentes après retrait chirurgical.

Cette tumeur se localise principalement entre les épaules, sur la face dorsale du cou, le thorax, les flancs, la zone lombaire ou les cuisses.

fibrosarcome-du-chat

Diagnostic du fibrosarcome chez le chat

Un diagnostic précoce et un traitement d’emblée agressif constituent les deux éléments clés d’un pronostic favorable.

Ce type de tumeur métastase rarement en début d’évolution (15 à 20 % des cas) mais une recherche de métastases est tout de même souhaitable avant d’envisager une intervention chirurgicale.

fibrosarcome-du-chat_2

Traitement du fibrosarcome chez le chat

Il n’existe pas de traitement médical. L’indication est la chirurgie.

Cependant l’intervention doit être réalisée précocement et largement lorsque la tumeur est isolée et de petite taille (moins d’un cm3 environ) et que l’état général du chat est favorable. Ce dernier est auparavant évalué afin de détecter toute anomalie. Pour cela, des examens complémentaires sont souvent nécessaires. L’intervention doit ensuite être suivie d’une analyse histologique permettant d’établir la suite du traitement et le pronostic.

Lorsque la tumeur est volumineuse, l’intervention chirurgicale est délicate et nécessite l’intervention d’un spécialiste, sachant que la récidive survient dans 30 à 70 % des cas malgré une chirurgie agressive. Au préalable, le vétérinaire traitant réalise des biopsies afin de diagnostiquer la nature de la tumeur en cause.

Pour des tumeurs volumineuses dont le pouvoir de prolifération est important, la radiothérapie en complément de la chirurgie est fortement conseillée.

Après le traitement complet, dans l’objectif de dépister une éventuelle récidive, il est souhaitable de faire contrôler le chat une fois par mois pendant trois mois puis une fois par trimestre pendant un an.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire