Autres noms
Terrier du Yorkshire
Origine
Grande-Bretagne
Groupe 3
Terriers
Section 4
Terriers d'agrément
Aptitudes
  • Chien ratier à l'origine
  • Chien de compagnie - Vie en appartement possible
Espérance de vie
14 ans
Poids du mâle
de 2 à 3,1 kg
Poids de la femelle
de 2 à 3,1 kg
Taille du mâle
de 16 à 25 cm
Taille de la femelle
de 14 à 24 cm
Aucune vidéo disponible.

Origine et histoire du Yorkshire Terrier

Originaire de la région du Yorkshire au nord de l’Angleterre, il est issu du croisement de terriers de petite taille importés par les immigrants écossais avec des terriers locaux au cours du 19ème siècle. Une version réduite du skye terrier ayant probablement participé aux premiers croisements. Le type moderne de la race fut imposé à la fin des années 1860 à travers tout le Royaume-Uni.

Vers la fin du 19ème siècle, le Yorkshire s’éloigna de sa fonction primitive (débusquer les lapins de leur terrier dans les filatures de coton et de laine) pour devenir un chien citadin d’agrément. Il arriva en Amérique du nord en 1872.

Aspect général du Yorkshire Terrier

Le corps du Yorkshire Terrier

Le corps qui paraît vigoureux et bien proportionné est compact et droit. Le poil qui est long et soyeux donne de l’allure à ce petit terrier aux yeux ronds et aux oreilles droites. La queue relativement courte est portée plus haut que le niveau du dos

Le poil du Yorkshire Terrier

Le poil est long et soyeux. La robe est d’un bleu acier foncé sur le corps et fauve sur la tête ainsi que sur le bas des membres.

Tempérament et aptitudes du Yorkshire Terrier

Chien miniature, le plus populaire du monde, il est vif et dynamique comme tous les terriers en général et saura charmer à coup sûr ses maîtres. Plein d’entrain, il représente le compagnon à quatre pattes idéal pour tous. Il adorera apprendre des tours ou des ordres variés et aimera également pratiquer un sport canin comme l’agility.

Conditions de vie du Yorkshire Terrier

Parfaitement adapté à la vie citadine de par sa taille, c’est un chien qui apprécie cependant énormément les balades dans la nature. Et à pieds !! Ce n’est pas parce que c’est un petit chien qu’il doit passer son temps dans les bras de son maître. Ce serait favoriser l’agressivité envers ses congénères que d’adopter une telle attitude. Ce n’est pas un petit enfant mais bien un chien et un adulte de surcroît dès qu’il franchit le cas de la puberté (aux alentours de 6 mois). De plus, comme tout animal de son espèce, courir représente un besoin qui concourt à son activité quotidienne nécessaire. L’éducation est un facteur clé dans l’acquisition de son équilibre émotionnel, comme pour tous ses congénères. Les Yorkshires qui deviennent agressifs sont souvent la résultante d’une éducation inappropriée.

Santé du Yorkshire Terrier

Comme beaucoup de chiens de petite race à l’ossature fine, il peut présenter des problèmes récurrents de luxation intermittente de la rotule.

Il peut également déclarer des symptômes de toux dus à une flacidité de la trachée (autre appellation : collapsus trachéal). Il peut être plus confortable pour lui dans ces conditions de lui faire porter un harnais plutôt qu’un collier et de contrôler sa prise de poids, tout en limitant la surexcitation (susceptibles d’entraîner de la toux d’origine trachéale). En effet, toute toux peut à terme engendrer des problèmes cardiaques.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>