Asthme du chat : symptôme, traitement

Les thèmes abordés

bande-blancheAsthme chez le chat

L’asthme concerne les chats de tout âge

bande-blancheMon chat tousse comme s’il s’étouffait ! Mon chat a du mal a respirer ! Ces différents symptômes peuvent être le signe d’une déficience respiratoire appelée asthme…

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur l’asthme, une affection de l’appareil respiratoire chez le chat…

Définition de l’asthme chez le chat

L’asthme est une affection relativement fréquente chez le chat et concerne 1% environ de la population féline.

L’asthme du chat touche le système respiratoire et présente de nombreuses similitudes avec l’asthme humain. Ce trouble bien qu’existant est plus rarement rencontré chez le chien.

La maladie peut concerner les chats de tout âge mais l’asthme se déclare essentiellement chez les jeunes adultes et les chats d’âge moyen. Les chats femelles sont un peu plus concernées et certaines races semblent prédisposées comme le Siamois par exemple.

Cause de l’asthme : une réaction allergique

L’asthme chez le chat est une déficience respiratoire aiguë d’origine allergique s’installant rapidement.

C’est l’exposition répétée du chat à un allergène présent dans l’air qui est responsable de la réaction allergique à l’origine de la crise d’asthme :

• Des pollens : ils sont véhiculés par le vent, en ville comme à la campagne, et viennent au contact du nez. Leurs effets peuvent être accentués par la pollution et par temps sec ou venteux.

• De la poussière : à l’extérieur ou présente dans votre habitat.

• Certaines litières : la litière en argile essentiellement qui est très poussiéreuse.

• Des acariens : ils sont essentiellement présents dans la poussière de maison et affectionnent particulièrement les literies (oreiller, matelas, sommier tapissier…), les tapis, les moquettes, les rideaux, les canapés, les peluches…

• Des parasites : les Aelurostrongylus sont des vers qui vivent dans les alvéoles et les bronchioles pulmonaires.

• Les vapeurs irritantes : les aérosols (insecticides notamment), les solvants (acétone, white-spirit, essence…), la fumée (cigarette, cheminée, cuisson) et certains parfums.

• Les produits chimiques volatils présents dans certains meubles premier prix.

Certains virus ou bactéries respiratoires peuvent également favoriser ou aggraver le développement de la maladie.

Conséquence de l’asthme : une irritation des bronches empêchant le passage de l’air

Lors de la respiration, l’air circule par les bronches pour arriver aux poumons du chat.

Au premier contact de l’allergène, l’organisme l’identifie et développe une réaction silencieuse. Au deuxième contact, cette réaction s’exacerbe : la crise d’asthme provoque un spasme (contraction) des bronches du chat, encore appelé bronchospasme, entraînant une réduction du diamètre des bronches, une contraction des muscles, ainsi qu’un gonflement de la paroi inflammée et des sécrétions importantes de mucus. L’air a alors du mal à circuler, empêchant le chat de respirer normalement.

Chez un chat asthmatique, la paroi interne des bronches est en permanence irritée et épaissie rendant ces dernières plus sensibles.

bande-blancheasthme_chatbande-blanche

Symptômes de l’asthme chez le chat

On observe les principaux symptômes suivants :

• Pendant la crise le chat adopte une position caractéristique : il est assis, son cou est en extension maximale et sa tête va vers le bas, sa bouche est ouverte et sa langue sortie.

• Ses pupilles sont généralement dilatées et son regard est anxieux.

• Une détresse respiratoire caractéristique avec une inspiration forcée (le chat “tire” sur ses côtes pour capter l’air) et une expiration brève. On entend par ailleurs un sifflement lors de l’inspiration.

• Dans plus d’un cas sur deux, l’installation de la détresse respiratoire est précédée pendant quelques jours d’une toux sèche se manifestant par quintes (accès de toux).

• Le chat n’est pas abattu. Sa température, entre 38°C et 39°C, est normale ou légèrement augmentée.

• Sont parfois observées une diminution de l’activité et une perte d’appétit chez le chat.

Crise d’asthme chez deux chatsbande-blanche

bande-blanche

Diagnostic de l’asthme chez le chat

Lors d’épisodes de toux occasionnelle, il est conseillé de consulter un vétérinaire afin d’instaurer un traitement rapidement.

Des examens permettent de confirmer le diagnostic :

• Des examens radiologiques qui permettent de déterminer la présence d’un emphysème pulmonaire, correspondant à une dilatation des alvéoles pulmonaires pouvant entraîner la rupture de leurs cloisons.

Découvrez ce qu’est une alvéole pulmonaire dans notre illustration :

bande-blancheAsthme du chat et alvéole pulmonaire

bande-blanche• Un examen sanguin qui permet de mettre en évidence des cellules témoignant du processus allergique.

• Une analyse de selles afin d’écarter une infection respiratoire par le parasite elurostrongylus.

• Une radiographie thoracique afin d’écarter une maladie respiratoire ou thoracique, comme une tumeur, un épanchement pleural ou une infection.

• Un lavage broncho-alvéolaire qui permet de mettre en évidence ces mêmes cellules. Il s’agit d’un moyen d’exploration du poumon profond mis en œuvre sur un chat anesthésié afin de recueillir le matériel présent et d’en analyser la composition en fonction des hypothèses diagnostiques (recherche de cellules, parasites, champignons, bactéries…). C’est un outil diagnostic qui ne présente aucune innocuité et qui permet de cibler un traitement adapté.bande-blanchebande-blanche

Traitement de l’asthme chez le chat

Le traitement de l’asthme demeure de deux ordres :

Un traitement hygiénique

Dans un premier, le maître pourra éliminer certains allergènes de la maison pouvant être à l’origine des crises d’asthme chez son chat :

• Modifier la litière contre une litière en cristaux de silice ne produisant pas de poussière (voir « Produits recommandés pour l’asthme du chat » en fin d’article).

• Eviter de se parfumer ou de fumer en sa présence.

• Ne pas utiliser d’aérosol ou utiliser des produits d’entretien biologiques.

• Supprimer certains supports sources de poussières et hébergeant des acariens (tapis, coussins…)

• Passer l’aspirateur avec un aspirateur anti-acariens (voir « Produits recommandés pour l’asthme du chat » en fin d’article).

• Interdire l’accès aux pièces dont le sol est recouvert de moquette.

• Laver les lieux de repos du chat à l’eau chaude.

• Sécher le sol après avoir passé la serpillière car l’humidité est néfaste pour les bronches.

• S’équiper d’un purificateur d’air notamment si le chat vit en appartement (voir « Produits recommandés pour l’asthme du chat » en fin d’article).

Cependant, il est souvent difficile d’apporter la preuve de l’allergie et la nature des allergènes responsables reste le plus souvent inconnue. Aussi il est souvent souhaitable de soustraire momentanément le chat de son milieu dans l’attente de déterminer les facteurs responsables.

Un traitement médical

Le traitement médical de l’asthme vise à réduire le phénomène d’hypersensibilité, à lever le spasme des bronches pour faciliter le passage de l’air et la régression de l’emphysème, ainsi qu’à favoriser l’élimination des sécrétions accumulées durant la crise.

Le vétérinaire procèdera à des injections agissant sur ces différents pôles afin d’enrayer la crise. Si besoin, le chat sera mis sous oxygène.

En relais de traitement, le vétérinaire pourra prescrire des anti-inflammatoires stéroïdiens (appelés corticoïdes) à administrer soit par voie orale sous forme de comprimé, soit par inhalation grâce à une chambre à inhalations pédiatrique (voir « Produits recommandés pour l’asthme du chat » en fin d’article). Le traitement sera adapté en fonction de la réponse thérapeutique, certains chats nécessitant qu’une petite dose en traitement de maintenance.

bande-blanchechambre à inhalation pour l'asthme du chat

Inhalations avec une chambre à inhalations pédiatrique en traitement de l’asthme chez un chat

bande-blancheDes antibiotiques ou anti-parasitaires sont indiqués en cas de surinfection bactérienne ou d’infection parasitaire. Aussi, il est nécessaire de surveiller la température du chat afin de les utiliser précocement.


Comment administrer un comprimé à un chat

Votre vétérinaire vous a prescrit des anti-inflammatoires en comprimés à administrer par voie orale à votre chat.

Procédez de la façon suivante pour faire avaler un comprimé à votre chat :

1 • Positionnez-vous derrière votre chat et prenez le comprimé dans votre main.

2 • Avec l’autre main, attrapez sa mâchoire supérieure à l’arrière des 2 crocs, tout en inclinant sa tête vers l’arrière.

3 • En tenant le comprimé entre le pouce et l’index, abaissez la mâchoire inférieure de votre chat avec le majeur, puis laissez tomber le comprimé derrière le bombé de la langue, au fond de sa gueule. Il vous est possible d’utiliser un lance-pilule (voir « Produits recommandés pour l’asthme du chat » en fin d’article).

bande-blancheLance-pilule chien et chat

Lance-pilule pour faire avaler un médicament à un chatbande-blanche

4 • Ne mettez surtout pas le comprimé sur la langue, au risque que votre chat remonte sa langue sur le palais pour ensuite le recracher.

5 • Massez ensuite la gorge de votre chat afin de lui faire avaler le comprimé, en actionnant le réflexe de déglutition.

6 • Récompensez votre chat : un câlin ou une friandise 😊bande-blanchedonner-vermifuger-vermifuge-comprime-medicament-chatbande-blanche

Votre chat se débat ou devient agressif, n’insistez pas ! Cela pourrait le stresser !

Si tel est le cas, d’autres techniques sont possibles…

En savoir plus : sur les différentes techniques pour faire avaler un comprimé à un chat

Produits recommandés pour l’asthme du chat

Nous vous recommandons les produits suivant afin de soulager votre chat asthmatique :

respiphytol-chat-asthme

Respiphytol boite de 30 comprimés – Green Vert

Complément alimentaire appétent pour chat constitué de plantes adoucissantes, de plantes expectorantes et de poudre de propolis. Aux extraits d’Echinacea purpurea et de Thymus vulgaris. Aide à stimuler les défenses immunitaires. Aide à apaiser les voies respiratoires

chambre-inhalation-asthme-chat

Chambre à inhalations pour chat asthmatique – Free-Space

Produit spécialement conçu pour le chat souffrant d’asthme félin. Livré avec une chambre et deux masques de tailles différentes pour garantir un ajustement optimal

Lance-pilule chien et chat

Lance-pilule pour faire avaler un comprimé à un chat

Lance-pilule, seringue à comprimé, pour réduire le rejet des comprimés par le chat. Contient deux types de distributeur : pour une pilule solide ou pour du liquide

asthme-chat-litiere-cristaux-silice

Litière en cristaux de silice – ScoopFree PetSafe

Litière haut de gamme en gel de silice. Génère 99% moins de poussière que les litières classiques

asthme-chat-aspirateur-anti-acarien

Aspirateur anti-acariens – Iris Ohyama

Aspirateur muni de la technologie Cyclone Stream pour supprimer tous les acariens, allergènes et bactéries de vos tissus (matelas, canapé, coussins…). 6000 vibrations par minute permettent de faire remonter les particules fines à la surface pour ensuite être aspirées. 3 puissances d’aspiration permettent d’éliminer plus de 98% des particules fines et acariens en moins de 3 minutes grâce à l’effet de chauffe. Un capteur avec voyant lumineux de couleur indique le niveau de propreté de la surface nettoyée

asthme-chat-filtre-air-ambiant

Purificateur d’air ambiant – Levoit

Purificateur d’air silencieux pour habitat jusqu’à 40m2. Equipé d’un filtre ultra-fin et d’un filtre à charbon actif permettant de piéger les particules fines, les allergènes et les polluants tels que la poussière, la fumée, le pollenbande-blanche

👉 Catedog est un site complètement indépendant, les recommandations d’achats de produits y sont délivrées en toute objectivité pour le bien-être de votre chat.

Boutique d’accessoires pour le chat

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Des accessoires stylés pour votre chat

Boutique en ligne d'accessoires pour le chat

Protégez la santé de votre chat

Pour protéger votre chat dans n’importe quelle situation, Catedog vous conseille d’opter pour une assurance santé.

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chat

bande-blancheVous vous posez une question sur l’asthme chez le chat ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chat 🐱

Conseil vétérinaire pour le chatbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis sur l’asthme du chat :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (27 votes, moyenne : 4,48 sur 5)
Loading...

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>