Mon chat griffe partout

Les thèmes abordés

chat-griffe-partout-canape-lit-tapisMon chat fait ses griffes sur moi ! Mon chat fait ses griffes sur les murs ! Comment empêcher un chat de faire ses griffes sur le canapé, sur mon tapis ou sur mon lit ? Comment protéger mon canapé contre les griffades ? Existe-t-il un produit anti griffe ?

Découvrez les conseils illustrés d’un vétérinaire comportementaliste et des réponses aux questions que vous vous posez sur les griffades chez le chat…

Un comportement normal chez le chat

comportement-mon-chat-fait-ses-griffes

Les fonctions des griffades

Souvent mal acceptées par les propriétaires, les griffades appartiennent pourtant au répertoire comportemental normal du chat.

Les fonctions des griffades à l’extérieur comme à l’intérieur de l’habitat sont :

• L’étirement musculaire ou le stretching (celui-ci est réalisé au réveil de la sieste).

• Le nettoyage des griffes (afin d’affûter et d’éliminer les étuis cornés usés des griffes).

• Le plaisir (le support utilisé peut être soit vertical ou horizontal).

• Le marquage visuel et olfactif pour ses congénères (le support choisi est plutôt vertical). Ce comportement territorial est tout à fait “normal” chez le chat, sauf lorsqu’il vient à s’exprimer dans des proportions exagérées. Auquel cas, il peut être signe d’un trouble émotionnel.

Les griffades effectuées à des endroits précis sur un support vertical

D’une manière générale, les zones les plus fréquemment griffées par les chats sont :

• La zone entourant le lieu de couchage : le chat fait ses griffes près du lieu refuge ou de repos dans lequel il s’isole habituellement, sur un support visible, le plus souvent vertical. Il s’agit souvent du canapé.

• A proximité de la litière.

• Le mur à côté de la porte d’entrée.

• L’entrée des pièces.

• Les zones saillantes comme les coins des meubles par exemple.

• Les zones de passage.

griffade-griffer-griffes-canape-mur-chat

Ces griffades peuvent également avoir lieu près des endroits dédiés aux activités de capture de proies potentielles : chez un chat d’intérieur, il s’agit des lieux où l’animal se nourrit ou dans lesquels il capture des objets, et parfois les jambes des visiteurs ou des propriétaires.

Les griffades effectuées sur un support horizontal

Les griffades réalisées par le chat sur un support horizontal (jeu, excitation sexuelle, après la fuite d’une proie, séances de stretching, aiguisage des ongles) ne constituent généralement pas un comportement territorial.

Les griffades effectuées sur un support comportant des rayures

Les supports comportant des dessins avec des rayures (papier peint rayé, canapé avec rayures…), qui imitent les marques visuelles des griffades, favorisent le comportement de griffades.

Les griffades effectuées dans un contexte particulier

Il existe des chats qui présentent, plus que d’autres, un véritable besoin de griffer, inhérent au comportement territorial.

Ce besoin est cependant favorisé par certaines circonstances : on le rencontre notamment chez les chats qui ont vécu un détachement précoce avec la mère (autour de 6 semaines). Ce sont souvent des chats de la campagne qui possèdent un niveau de socialisation faible.

Les griffades sont réalisées dans les endroits (certains champs territoriaux) pour lesquels le chat tolère mal la présence des individus d’espèces auxquelles il est socialisé : en particulier le lieu de repos (champ d’isolement), le bac à litière (champ d’élimination), lieux dans lesquels le chat capture les objets ou les jambes des propriétaires (champs de prédation).

Les griffades territoriales : un signal de communication

Dans un contexte territorial, les griffades verticales constituent un signal de communication pour les autres individus, qui montre que le milieu est déjà investi par le chat des lieux.

Tout en griffant, le chat dépose également des phéromones appelées phéromones félines interdigitées (FIS).

Les marques visuelles (lacérations verticales laissées par l’empreinte des griffes) ainsi que les phéromones incitent le chat à revenir au même endroit.

Lorsque le problème de griffage est très ancien (de 6 mois à plusieurs années), des supports horizontaux peuvent commencer à être délabrés.

Un comportement pathologique chez le chat

comportement-mon-chat-fait-griffes

Le comportement de griffades est considéré comme pathologique dans plusieurs cas :

Un comportement réactionnel chez le chat

Les griffades se manifestent en différents endroits lorsqu’il existe une déstabilisation émotionnelle du chat en réaction à une perturbation environnementale.

Lorsque les propriétaires déménagent, modifient l’emplacement des meubles, ou introduisent un nouvel individu, ils perturbent l’organisation du territoire du chat de la maison, en faisant disparaître ses repères apaisants et notamment les marques faciales que celui-ci a déposées sur les objets en se frottant.

Certains chats, déstabilisés, réagissent alors en griffant davantage. Ils peuvent également marquer en urinant. En général, ces chats ne griffaient pas initialement.

Un comportement favorisé par certaines circonstances

Certaines circonstances particulières peuvent également encourager le chat à griffer :

• Un espace trop grand que le chat ne parvient pas à organiser.

• Un espace avec une surpopulation féline (absence de zone d’isolement).

• Un endroit de trop grande circulation (transgressions territoriales répétées).

Des supports visibles sans lien avec les activités

Lorsque les griffades se situent anarchiquement, sans lien avec les activités préalablement citées (repos, élimination ou activités de capture) mais toujours sur des supports bien visibles (entrée, angles de canapé…), elles marquent à nouveau une déstabilisation émotionnelle du chat.

Cohabitation du normal et du pathologique

Il existe des chats chez lesquels les deux types de griffades (inhérent au comportement territorial et déstabilisation émotionnelle) peuvent cohabiter.

Elles sont présentes en tous lieux.

Ces chats sont considérés comme des griffeurs territoriaux.

Comment réduire efficacement l’impact des griffades

comportement-chat-fait-griffes-griffoir

Il s’agit avant tout de diminuer et de réorienter le comportement de griffades plutôt que de l’éteindre. L’extinction pouvant être générateur de malaise chez le chat et représenter un véritable défi pour les propriétaires !

La prévention est de ce fait plus efficace. Elle se réalise avec une approche globale de l’animal plutôt qu’en se focalisant sur le symptôme des griffades lui-même.

Pour cela, dans un premier temps, on réduira les facteurs de stress et de conflit : il est nécessaire d’enrichir le milieu de vie en augmentant au besoin le nombre de ressources (surtout lors de cohabitation entre chats !) associées à leurs besoins élémentaires.

Les besoins élémentaires du chat

N’oubliez-pas que le bien-être de votre chat dont son équilibre émotionnel nécessite un cadre de vie stable. En effet, le chat est un animal routinier ! Pour cela, ses ressources doivent toujours être en nombre suffisant et placées au bon endroit :

L’aire de repos du chat

Le lieu de couchage doit se situer :

• Dans un endroit calme et chaud : sur le lit, dans le salon, sur le canapé, dans un panier…

• Très souvent en hauteur : sur l’armoire dans la chambre à coucher ou sur une étagère dans la buanderie…

comportement-chat-dormir-dort-repos-panier

La zone d’alimentation du chat

La gamelle doit se situer dans un endroit calme à distance de la litière : généralement dans la cuisine.

Des jeux alimentaires (distributeurs de croquettes) peuvent être mis à la disposition du chat dans le salon et la cuisine.

La zone d’abreuvement du chat

La gamelle d’eau doit se situer à distance de la gamelle de nourriture. Elle doit être facilement accessible, assez large et l’eau doit être renouvelée régulièrement.

La zone d’élimination du chat

La litière doit se situer au calme et doit offrir une certaine intimité à votre chat. Il est important d’éviter les lieux de passage comme le couloir : on choisira de préférence la salle de bain.

Les zones de jeux du chat

Ils doivent être éparses dans l’habitat et éloignées de la litière.

Le griffoir du chat

Il est généralement placé près du lieu de couchage sur lequel le chat fait ses griffes : le canapé par exemple.

plan-feliway-petscool-chat-griffe-comportement

Quel griffoir choisir

On commencera par proposer au chat un griffoir adapté et bien positionné.

Les caractéristiques du griffoir

Celui-ci doit être solide et posséder un support stable.

Il doit être suffisamment long pour que le chat puisse s’étendre en griffant et être placé en position verticale.

Son substrat doit être en relief (en sisal, bois d’olivier ou carton ondulé) et attractif (il est possible de frotter un noyau d’olive ou de l’herbe à chat – Nepeta cataria ou cataire séchée – dessus, pour attirer le chat).

Il doit également être disposé bien en vue ou près des zones de griffades indésirables. Si votre chat a par exemple élu comme lieu de couchage le canapé, il est probable qu’il commence à griffer celui-ci. Vous pourrez dans ce cas disposer le griffoir à côté du canapé.

griffoir_chat

 

L’arbre à chat : un double avantage

De nombreux arbres à chat possèdent un tronc central faisant griffoir, ce qui représente un avantage certain.

En effet, l’intérêt est alors double : proposer un griffoir au chat tout en enrichissant son milieu de vie. L’arbre à chat lui permet en effet à la fois de grimper, de s’isoler en se positionnant en hauteur et de se cacher.

Les plus bricoleurs installeront des parcours suspendus ou fabriqueront un arbre à chat avec plateforme pour observer, cachette pour se retirer, tronc central avec griffoir, ficelles suspendues avec des bouchons au bout…

arbre-a-chat-mordre-mord-mordeur

Faire éventuellement des essais préalables en proposant plusieurs griffoirs

Il est toujours préférable dans la mesure du possible de proposer plusieurs supports au chat pour voir ce qui lui convient le mieux. Cela est toujours plus facile de pratiquer ces essais chez le chaton.

Idées de jouets alimentaires à fabriquer soit-même

Différents jouets sont proposés à la vente dans le commerce mais si vous êtes un peu bricoleur, il est très facile de reproduire ces mêmes jeux, qui ne vous coûteront pas très cher (ou rien du tout 😀).

1 • Disperser des couvercles ou de gros bouchons cachant des croquettes, un peu partout dans l’habitat. Le chat les poussera avec sa patte afin de les retourner.

2 • Mettre des croquettes dans une boite à œufs vide et fixée sur une planche en bois afin de rendre le jouet plus stable. Le chat s’amusera à déloger les croquettes comme il le ferait avec une gamelle interactive.

3 • Percer une bouteille en plastique de quelques trous que le chat fera rouler pour en faire sortir les croquettes.

4 • Remplir une boite en plastique (type Tupperware) de croquettes que le chat attrapera avec sa patte par trois gros trous percés dans le couvercle. Y rajouter des balles afin de rendre la tâche un peu plus difficile pour le chat.

5 • Disposer des rouleaux de différentes hauteur (papier toilette et sopalin) dans une boite et les remplir chacun de quelques croquettes. Le chat s’amusera à attraper les croquettes avec sa patte.

6 • Percer deux bouteilles en plastique dans la largeur et passer une barre ronde dans les trous. Fixer la barre sur un support et remplir les bouteilles de croquettes. Les bouteilles feront balancier lorsque le chat les poussera avec sa patte et délivreront ainsi des croquettes par les goulots.

jouet-jeux-alimentaire-fabrique-frabriquer-chat-1

Vous n’êtes pas du tout bricoleur !

Nous avons tout de même pensé à vous. Voici une sélection de jeux alimentaires en vente dans le commerce…

jouet-jeux-alimentaire-commerce-chat

Le comportement à adopter face aux griffades

Garder son calme est un préalable nécessaire !

Le chat est un animal routinier qui trouve avant tout son bien-être dans ses habitudes quotidiennes et les rituels installés avec son maître ! Il est donc fondamental de développer avec lui une relation stable, prévisible et positive.

La punition 

Pour être efficace, la punition doit être d’emblée forte, appliquée au début de la séquence de marquage (le chat commence à s’étirer dans l’intention de griffer) et systématique. Elle est parfaitement inefficace si elle est mal effectuée. Attention cependant : la punition est souvent anxiogène chez le chat surtout si celui-ci est très sensible. Auquel cas, il existe un risque d’aggravation des griffades. Lorsque celles-ci deviennent compulsives (TOC), elles témoignent toujours d’un état de mal-être chez le chat.

La surprise ou disruption 

La disruption consiste à interrompre le comportement de griffades en lançant un objet à côté du chat (effet de surprise) tout en adaptant le geste à la sensibilté du chat puis à proposer au chat un jeu ou l’exploration d’une nouvelle zone. On intervient dès le début de la séquence (lorsque le chat pose sa patte avec l’intention de griffer).

Vous pouvez également  actionner à distance un spray d’air comprimé ou un pulvérisateur à eau pour l’interrompre sans qu’il fasse le lien avec vous.

repulsif-spray-eau-griffes-griffade-chat

Rouspéter le chat et lui courir après 

Cela ne fonctionne pas !

Certains chats apprennent à provoquer leur maître en griffant afin de les entraîner dans un jeu : en effet, le chat sait que son maître va lui courir après, une fois qu’il l’aura rouspété !

Le changement du mobilier et/ou du papier peint délabrés 

Il est probable que suite à la disparition des marques olfactives, le chat ira griffer le mobilier et/ou le papier neufs pour montrer que le territoire est occupé !

Les répulsifs 

On évitera de façon générale l’usage des répulsifs qui s’avèrent globalement peu efficaces.

Empêcher l’accès aux objets précieux

Eventuellement on pourra protéger les objets précieux en utilisant un spray d’air comprimé s’actionnant automatiquement lorsque le chat s’approche (Ssscat ND = spray d’air comprimé repoussant le chat dans un périmètre d’un mètre).

Méthodes alternatives pour réduire l’impact des griffades

La coupe des griffes

Couper les griffes de son chat ne permet pas de supprimer pas le comportement de griffades mais tout au plus d’atténuer les dégâts réalisés par celles-ci.

La pose de protèges-griffes

De même que la coupe des griffe, ces accessoires qui ressemblent à des capuchons (appellation commerciale : soft claws) n’empêchent pas le comportement de griffades ! Mais ils peuvent s’avérer utiles lorsqu’il y a urgence, car ils empêchent le chat de laisser des marques en griffant.

Il est possible de les positionner sur les griffes du chat à l’aide d’une colle spéciale et fournie avec le kit. Il est plus facile de les positionner sur les chats particulièrement dociles. Dans tous les cas, une aide s’avère utile.

Une fois en place, ces “fausses griffes” restent en place 4 semaines environ sauf si le chat parvient à les retirer avant.

Cette solution reste coûteuse et à envisager de façon transitoire ou en dernier recours car elle peut entrainer une irritation locale au niveau de la peau. Il faut savoir que la plupart des chats tolère mal les protège griffes.

proteges-griffes-chat

La protection des zones griffées

Comme alternative, on peut protéger les zones griffées avec du papier aluminium ou à bulles, une couverture de survie, du film alimentaire, dont le contact et le bruit déplaisent au chat.

On peut également protéger les meubles en disposant devant leur façade des coussins, une plante, un plaid (à disposer sur l’accoudoir du canapé), etc.

Enfin de l’adhésif double face spécial meubles (commercialisé sous le nom “stop Griffe”) peut également se révéler efficace s’il existe d’autres substrats pour griffer.

A propos du dégriffage de convenance

Le dégriffage de convenance qui consistait à retirer par la chirurgie les griffes est désormais interdit en France pour des raisons éthiques. Il s’agissait d’amputer le chat de toutes ses dernières phalanges, une intervention douloureuse d’ailleurs souvent refusée par les vétérinaires.

Réguler l’état émotionnel de votre chat si nécessaire

comportement-chat-fait-griffes-calme

Les substances utilisées pour réguler le stress du chat sont les phéromones, les huiles essentielles et les neutraceutiques ou compléments alimentaires.

Les phéromones

Les phéromones sont des substances substances chimiques qui possèdent une fonction de communication.

Lorsque le chat griffe le canapé où il dort, utiliser les phéromones n’est pas efficace. Celles-ci se révèlent en revanche relativement efficaces pour les griffades liées à un stress.

Les phéromones de synthèse permettent de stabiliser l’état émotionnel de votre chat et de diminuer les griffades aux endroits inappropriés. Ainsi, une solution de ces phéromones, commercialisée sous l’appellation Feliway Spray pourra étre pulvérisée sur les endroits griffés.

Il est également possible de réorienter le comportement de griffades vers un support approprié (griffoir ou arbre à chat) sur lequel on aura déposé un analogue de la phéromone féline interdigitée (FIS) commercialisée sous l’appellation Feliscratch by Feliway.

Le produit Feliscratch possède trois actions principales :

• Ses rayures bleues imitent les marques visuelles des griffades et indiquent au chat où griffer.

• Un extrait d’herbe à chat (cataire) attire le chat vers le lieu proposé.

• L’analogue de la phéromone (FIS) stimule le comportement naturel de griffades.

Les diffuseurs de phéromones et d’huiles essentielles

Un diffuseur favorisant la stabilité émotionnelle du chat peut également être branché dans l’habitat. Pour cela, on utilisera soit un diffuseur à base de phéromones de synthèse, soit un diffuseur contenant des huiles essentielles apaisantes.

pheromones-feliway-zenifel-huiles-essentielles-petscool

Les neutraceutiques

Les neutraceutiques sont des compléments alimentaires aux vertus anxiolytiques qui permettent de réguler l’état émotionnel des chats en cas de stress réactionnel ou chronique.

Remarques

Si les phéromones, les huiles essentielles ou les neutraceutiques sont insuffisantes, il est nécessaire d’en parler à votre vétérinaire.

Celui-ci évaluera la part plus importante d’un trouble émotionnel associé et sera à même de vous prescrire un traitement et/ou des conseils adaptés au cas de votre chat. Le cas échéant, il vous orientera vers un vétérinaire comportementaliste.

Exemple concret : mon chat griffe mon canapé, que faire ?

comportement-chat-griffe-griffade-griffer-canape

Si votre chat griffe votre canapé parce qu’il l’a élu comme lieu d’isolement et de couchage, il faudra lui apprendre à rediriger ses griffades vers un support approprié.

1 • Comme vous ne voulez pas que ce soit votre canapé, vous allez disposer un griffoir juste à côté de celui-ci, devant la zone griffée, en l’attirant vers ce nouveau  support.

2 • Pour cela, vous allez frotter le griffoir avec de l’herbe à chat (casser) ou un noyau d’olive, ou bien vaporiser de l’herbe à chat en spray.

3 • En votre absence, vous pourrez recouvrir votre canapé d’une couverture de survie car le contact de celle-ci sera désagréable à votre chat.

4 • En votre présence, si vous le surprenez en train de griffer le canapé, vous pourrez actionner à distance un spray d’air comprimé ou un pulvérisateur à eau pour l’interrompre sans qu’il fasse le lien avec vous.

5 • Progressivement votre chat va arrêter de griffer votre canapé et orienter son comportement de griffades vers le griffoir.

comportement-chat-fait-griffe-griffade-canape

Sujets en lien avec les griffades chez le chat

mon-chat-fait-ses-griffes-canape

Conseils d’achat vétérinaire

Pour aider votre chat à surmonter des situations difficiles auxquelles il peut être confronté durant sa vie, nos vétérinaires vous recommandent les produits suivants :

comportement-pheromones-chat-zenifel-virbac

Zenifel – Virbac

Phéromones faciales de synthèse pour un chat plus apaisé. Disponible en spray et en diffuseur

comportement-chat-pheromones-feliwayFeliway classic : phéromones d’apaisement en spray, diffuseur et recharge.

Feliscratch : phéromones stimulant le comportement naturel de griffades (à déposer sur le griffoir).

Feliway friends : phéromones favorisant un lien apaisant entre chats.

comportement-petscool-aeromatherapie-chat

PetsCool

Gamme d’aromathérapie à base d’huiles essentielles pour un chat plus serein. Disponible en spray et en diffuseur.

comportement-griffade-stress-zylkene-chat

Zylkène 75 mg

Complémentaire alimentaire naturel qui aide votre chat à faire face aux situations déstabilisantes comme un déménagement, un départ en vacances ou l’arrivée d’un enfant…

comportement-griffade-stress-ananxivia-chat

Ananxivia

Complément alimentaire constitué d’une association de plantes, vitamines et minéraux destiné à réguler l’équilibre émotionnel de votre chat pour qu’il retrouve calme et sérénité

bande-blanche

Acheter chez votre vétérinaire, c’est la garantie du conseil en plus ! 😉

Vous vous posez une question sur les griffades chez le chat ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chat 🐱

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (19 votes, moyenne : 4,95 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>