Luxation glande nictitante • chien

Les thèmes abordés

Mon chien a la paupière gonflée ! Mon chien a la paupière rouge ! Mon chien a la troisième paupière apparente ! Ces différents symptômes peuvent être le signe d’une luxation de la glande nictitante…

Découvrez des réponses aux questions que vous vous posez sur cette affection oculaire chez le chien…

Définition de la luxation de la glande nictitante chez le chien

La luxation (ou protrusion) de la glande nictitante est relativement fréquente chez le chien. Bien qu’elle se retrouve dans toutes le races de chiens, elle affecte plus particulièrement : le Cocker Américain, le Lhassa Apso, le Bouledogue Français, le Bulldog Anglais, le Cocker Spaniel Américain et le Cocker Spaniel Anglais, le Pékinois, le Basset Hound, le Dogue Allemand, l’Epagneul Français

La glande nictitante, qui est une glande lacrymale, se situe dans l’angle interne de l’œil derrière la troisième paupière (ou membrane nictitante). Elle est d’ordinaire enfouie et ne se voit pas. Son rôle est de participer à la sécrétion de larmes.

Elle peut se luxer et apparaître à l’extérieur à l’occasion d’une inflammation ou d’un relâchement des structures qui la retiennent.

luxation_glande_nictitante_oeil_chien

Symptômes de la luxation de la glande nictitante

On observe les principaux symptômes suivants :

• Les chiens atteints sont souvent âgés de moins de 1 an.

• Une masse rouge qui siège à l’angle interne de l’œil. Celle-ci est gênante pour le chien mais peu douloureuse.

• Une inflammation de la conjonctive.

• Un seul œil ou les deux yeux du chien peuvent être atteints, en général successivement (à quelques jours ou semaines d’intervalle).

• Une sécrétion visqueuse et/ou purulente accompagne en général la luxation.

luxation_glande_nictitante_oeil_chien_chat

Traitement de la luxation de la glande nictitante

Un traitement médical

Le traitement médical fait appel à des collyres qui, dans certains cas, peuvent suffire à résorber l’affection (en général le succès est transitoire).

Un traitement chirurgical

Le traitement définitif est chirurgical. Le vétérinaire peut choisir de retirer ou de repositionner la glande en l’enfouissant ou en la fixant. Le repositionnement de la glande nictitante a le mérite de maintenir une sécrétion lacrymale normale de l’œil du chien. Il est préférable à son retrait qui nécessite souvent un traitement substitutif à base de larmes artificielles. En effet, avec le retrait de la glande nictitante, la sécrétion lacrymale peut chuter de 20 à 50 %.

Sujets en lien avec la luxation de la glande nictitante chez le chien

bande-blanche

Vous vous posez une question sur la luxation de la glande nictitante chez le chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (19 votes, moyenne : 4,63 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>