Ulcère de la cornée chez le chien

Les thèmes abordés

Définition de l’ulcère de la cornée chez le chien

On appelle ulcère toute perte de substance atteignant la couche cornéenne de l’œil, qui se caractérise par une dépression visible à sa surface.

On dénombre trois types d’ulcères de la cornée chez le chien en fonction des symptômes :

• L’ulcère de la cornée superficiel : concerne au plus le 1/3 superficiel de la cornée.

• L’ulcère de la cornée moyen ou profond : cornée lésée sur plus d’un tiers mais moins des 2 tiers (moyen) ou plus des 2 tiers de son épaisseur (profond).

• L’ulcère à collagénases : ulcère infecté.

ulcere-de-la-cornee-oeil_chien

Causes de l’ulcère de la cornée chez le chien

Les causes principales d’un ulcère de la cornée sont :

• Un frottement de la cornée par un corps étranger ou des poils.

• Une brûlure.

• Une sècheresse anormale de la cornée.

• Un virus.

• Une prédisposition : kératite ponctuée du Teckel par exemple.

• Une dystrophie de l’épithélium.

Symptômes de l’ulcère de la cornée chez le chien

On observe une douleur marquée, un larmoiement, un œdème de la cornée, une rougeur de la conjonctive, une diminution du diamètre de la pupille.

Après quelques jours, on peut voir se former des vaisseaux autour de l’ulcère de la cornée.

Diagnostic et traitement de l’ulcère de la cornée chez le chien

L’ulcère de la cornée superficiel chez le chien

Une consultation chez un vétérinaire qui réalisera des tests oculaires est obligatoire et permet de prescrire le traitement approprié. Ce dernier permet de combattre la douleur et de favoriser la cicatrisation dans les 8 jours en cas de lésion superficielle.

ulcere_cornee_oeil_chien_chat

L’ulcère de la cornée moyen ou profond chez le chien

Une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire (recouvrement de l’ulcère avec la 3ème paupière ou mise en place d’une lentille cornéenne).

L’ulcère à collagénases chez le chien

Lorsque les ulcères cornéens se surinfectent, ils peuvent gagner en profondeur. Une uvéite antérieure est alors fréquemment associée.

Les chiens brachycéphale nains sont prédisposés aux ulcères profonds du fait de leur petite taille et de la morphologie écrasée de leur facies aux yeux exorbités. On retrouve parmi eux le Carlin, le Bouledogue Français, le Bulldog Anglais ou l’Epagneul Pékinois.

Le traitement fait en général appel à la chirurgie (recouvrement de l’ulcère avec la 3ème paupière ou greffe de conjonctive).

L’ulcère à collagénases correspond à une forme particulièrement grave d’ulcère infecté. En effet les collagénases sont des enzymes libérées par des bactéries lors d’une infection et qui provoquent une destruction du collagène (protéine constituant de base du stroma cornéen).

Cet ulcère peut aboutir à une perforation en quelques jours. Il s’agit d’une urgence médicale.

Le vétérinaire procède alors à un traitement intensif et adapté. Il peut être amené à pratiquer en traitement d’attaque, en plus des collyres, une injection antibiotique locale (sous la conjonctive). En cas de perforation, il administre également des antibiotiques par voie orale.

Une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire (recouvrement de l’ulcère avec la 3ème paupière ou greffe de conjonctive).

Certaines complications (desmetétocoele, ulcère cornéen à bords décollés) induisent obligatoirement une prise en charge chirurgicale.

bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️🐶

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (22 votes, moyenne : 4,68 sur 5)
Loading...

2 commentaires

  • Sophie

    Bonjour, mon chien labrador de 9 ans et demi a un ulcère à l’oeil. Sa fais 3 mois qu’on fais le traitement, la véto nous dit de continé mais il n’y a pas d’améioration. Que faut t-il faire ?

    • Docteur Laurence Dillière Lesseur

      Le traitement de l’ulcère de la cornée peut varier en fonction de la cause, de l’aspect clinique et de sa gravité. Il peut n’être que médical ou au contraire nécessiter une intervention chirurgicale. Si vous ne notez pas d’amélioration au bout de 3 mois de traitement, il faut peut-être envisager de demander l’avis d’un vétérinaire spécialisé en ophtalmologie. Discutez-en avec votre vétérinaire traitant.

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>