Syndrome brachycéphale • Voile du palais chez le chien

Les thèmes abordés

bande-blancheVoile du palais chez le chien brachycéphaleLe Bouledogue Français et le Carlin sont particulièrement concernés par le syndrome brachycéphalebande-blanche

Qu’appelle-t-on syndrome brachycéphale ? Comment savoir si mon chien a le voile du palais trop long ? Comment traiter un syndrome brachycéphale ?

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur le syndrome brachycéphale, une affection des voies respiratoires chez les races de chiens brachycéphales…

Définition du syndrome brachycéphale chez le chien

Le syndrome brachycéphale du chien, encore appelé « syndrome respiratoire obstructif », concerne les races de chiens dites brachycéphales, caractérisées par une face écrasée et un crâne raccourci.

Ce faciès plat apportant au chien un caractère humain (voire de bébé), est très apprécié, c’est pourquoi les races brachycéphales sont particulièrement recherchées.

Cependant la sélection génétique de ce type de morphologie de la face et du crâne, a fait apparaître en parallèle des caractéristiques anatomiques aux conséquences néfastes sur la santé du chien, car à l’origine de problèmes, respiratoires et digestifs.

Parmi les races de chiens brachycéphales affectées par ce syndrome, on trouve ainsi le Boston Terrier, le Bouledogue Français , le Boxer, le Bulldog Anglais, le Carlin, le Cavalier King Charles, le Lhassa Apso, le Shih Tzu ou l’Epagneul Pékinois.

Parmi les malformations présentes dans le syndrome brachycéphale du chien, on retrouve :

Les malformations responsables de problèmes respiratoires :

• Un voile du palais trop long ou trop épais.

• Un rétrécissement des narines (sténose des narines).

• Une déformation et un raccourcissement du naso-pharynx.

• Un déplacement vers l’avant (protrusion) des ventricules du larynx.

• Un collapsus (affaissement) du larynx.

Les malformations responsables de problèmes digestifs :

• Une sténose du pylore qui est une malformation de l’extrémité de l’estomac.

• Une inflammation chronique de la paroi de l’oesophage et de l’estomac.

• Une malformation de l’oesophage (mégaoesophage).

Voile du palais trop long ou trop épais chez le chien

Définition du voile du palais chez le chien

Le voile du palais (encore appelé palais mou) est la prolongation du palais (encore appelé palais dur). Il s’agit donc d’un tissu mou (correspond à l’aluette chez l’Homme) séparant la cavité buccale et le système nasal. En principe, il se prolonge jusqu’à l’arrière des amygdales et est en simple contact avec la pointe de l’épiglotte.

Le voile du palais se ferme lorsque le chien boit ou s’alimente tandis que son ouverture s’opère à chaque respiration.

Un voile du palais trop gros (épaississement) et trop long (élongation) gêne les mouvements de l’épiglotte et obstrue en partie l’entrée du larynx.

bande-blancheVoile du palais long chez le chien brachycéphale

bande-blanche

Le voile du palais trop long et trop épais est une anomalie fréquemment présente dans le « Syndrome brachycéphale ».

La malformation du voile du palais est l’une des anomalies aux conséquences respiratoires les plus fréquemment rencontrées.

bande-blancheVoile du palais long chez le chien et syndrome brachycéphale

Voile du palais chez un chien sain (à gauche) et voile du palais trop long et trop épais chez le chien brachycéphale (à droite)

Symptômes du voile du palais trop ou trop épais chez le chien

Cette malformation du voile du palais, plus ou moins associée à une inflammation entraîne :

• Une respiration très bruyante, particulièrement lorsque le chien s’agite.

• Des ronflements. Or les ronflements chroniques (ils le sont forcément dans le cas du syndrome brachycéphale) finissent par solliciter davantage le coeur pour compenser le manque d’apport en oxygène. Dans le temps, il apparaît progressivement une insuffisance cardiaque droite qui en évoluant vient mettre en jeu le pronostic vital du chien.

• Une intolérance à l’exercice ou à la chaleur.

• Une détresse respiratoire.

• Des pertes de connaissances pour les cas les plus graves.

Diagnostic du voile du palais trop ou trop épais chez le chien

L’association des symptômes précédemment décrits au fait que le chien ait une morphologie brachycéphale, suffit souvent à orienter le diagnostic.

Après examen clinique de l’animal et les précisions apportées par le propriétaire aux questions du vétérinaire, ce dernier vient confirmer son diagnostic en examinant la gueule du chien sous anesthésie générale.

Lorsque l’inflammation chronique du voile du palais est importante, l’examen radiographique du profil de l’encolure (du cou) permet au vétérinaire de confirmer le diagnostic.

Traitement du voile du palais trop ou trop épais chez le chien

Il est conseillé d’intervenir le plus rapidement possible pour obtenir la guérison du chien.

La technique la plus sûre de nos jours est l’intervention chirurgicale au laser. Elle consiste à raccourcir le voile du palais. Cette chirurgie est appelée palatoplastie.

En cas de nécessité, les chiens atteints peuvent être opérés dès l’âge de 4 mois.

bande-blancheChirurgie et laser du voile du palais chez le chien brachycéphale

Raccourcissement par laser du voile du palais chez le chien brachycéphale

bande-blanche

Chirurgie et traitement du voile du palais du chien

bande-blanche

En attendant la chirurgie, il est possible de limiter l’inflammation du voile du palais par l’administration d’anti-inflammatoires spécifiques.

Les anti-inflammatoires doivent être poursuivis après l’intervention, et on veillera à nourrir le chien avec une alimentation liquide durant toute la semaine qui suit.

Autres problèmes respiratoires dans le syndrome brachycéphale

Le chirurgien vérifiera la présence éventuelle d’autres anomalies que le voile du palais trop long ou trop épais, pouvant également intervenir dans le processus d’obstruction respiratoire supérieure, typique des races brachycéphales souffrant de ce syndrome.

Le rétrécissement des narines, également appelé sténose des narines est l’anomalie respiratoire la plus fréquente avec celle du voile du palais. Le rétrécissement des narines, est souvent associé à des cavités nasales étroites et tortueuses.

Symptômes des  malformations responsables de problèmes respiratoires

Les bruits respiratoires anormaux engendrés par ces malformations sont particulièrement nets à l’inspiration, ceci d’autant plus que le chien est agité.

Diagnostic des malformations responsables de problèmes respiratoires

Les moyens diagnostiques mis en oeuvre permettant de faire un bilan respiratoire complet du chien et de mettre ainsi en évidence les anomalies du syndrome brachycéphale présentes au cas par cas chez les animaux atteints sont l’endoscopie et le scanner. Il sont tous deux réalisés sous anesthésie générale.

Traitement du rétrécissement des narines

Le traitement du rétrécissement des narines est chirurgical. Il est appelé rhinoplastie et consiste à ouvrir plus largement les narines pour faciliter l’entrée de l’air inspiré. L’ouverture des narines est réalisée en retirant une partie du cartilage de l’aile du nez.

bande-blancheSyndrome brachycéphale et sténose des narines chez le chien Bouledogue

Comparaison de narines normales (à gauche) et de narines sténosées (à droite) chez un Bouledogue Françaisbande-blanche

La chirurgie au laser permet de limiter les saignements durant l’opération ainsi que l’inflammation post-opératoire. La rhinoplastie peut être accompagnée de l’agrandissement des cavités nasales en cas de nécessité.

Problèmes digestifs dans le syndrome brachycéphale du chien

Symptômes des malformations responsables de problèmes digestifs

Les chiens brachycéphales souffrant de malformations digestives présentent les signes suivants :

• Des vomissements mousseux ou des vomissements alimentaires.

• Des régurgitations.

Diagnostic des malformations responsables de problèmes digestifs

L’endoscopie digestive réalisée sous anesthésie générale permet d’établir le bilan des anomalies digestives présentes.

Une radiographie du tube digestif avec produit de contraste (cet examen est appelé transit baryté) peut également être réalisée pour établir le diagnostic.

L’endoscopie sous anesthésie générale est une autre méthode très utilisée. Elle permet notamment de mener une prise en charge globale de l’animal, quand celui-ci présente par ailleurs une ou plusieurs anomalies respiratoires, également explorées par voie endoscopique.

Pronostic du syndrome brachycéphale du chien

Lorsque des difficultés respiratoires sont présentes chez les races brachycéphales, il est aujourd’hui admis qu’en l’absence de traitement, l’espérance de vie de ces chiens est diminuée de moitié.

De plus si la prise en charge n’est pas précoce, par exemple concernant le voile du palais, des lésions secondaires (obstruction progressive et irréversible de l’entrée de la trachée, insuffisance cardiaque …), plus compliquées à traiter sont susceptibles d’apparaître.

La maîtrise des techniques chirurgicales au laser et des techniques anesthésiques permettent d’éviter aisément une évolution défavorable.

De manière générale, il est donc important d’envisager le traitement des malformations et ceci le plus précocement possible lorsque l’animal est atteint.

Boutique d’accessoires pour le chien

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Des accessoires stylés pour votre chien

Boutique en ligne d'accessoires pour le chien

Protégez la santé de votre chien

Pour protéger votre chien dans n’importe quelle situation, Catedog vous conseille d’opter pour une assurance santé.

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur le syndrome brachycéphale et le voile du palais trop long chez le chien ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis sur le syndrome brachycéphale et le voile du palais chez le chien :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (41 votes, moyenne : 4,61 sur 5)
Loading...

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>