Reverse sneezing du chien : cause, solution, traitement

Les thèmes abordés

reverse_sneezing_chienMon chien fait un drôle de bruit quand il éternue ! Mon chien fait un bruit de cochon ! Mon chien éternue à l’envers ! Que faire pour traiter un éternuement inversé chez le chien ?

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur le reverse sneeezing, une affection des voies respiratoires chez le chien…

Définition du reverse sneezing chez le chien

Le reverse sneezing (également appelé éternuement inversé ou éternuement à l’envers) correspond à des crises bénignes, en général espacées, de courte durée (quelques secondes à 2 minutes) au cours desquelles le chien semble chercher son air en inspirant par le nez. On le nomme parfois également respiration inspiratoire paroxystique.

Cou tendu, gueule fermée, le chien inspire fortement et de façon répétée par les narines de façon très bruyante, à la manière du grognement du cochon (ronflement très bruyant). Ce qui est très impressionnant pour le maître et également angoissant pour le chien, mais cependant sans aucun danger pour ce dernier.

Au lieu d’éternuer normalement pour expulser ce qui le gêne, le chien aspire pour dégager vers le fond de sa gueule, les sécrétions. En dehors des crises, l’animal est parfaitement normal.

Le reverse sneezing peut concerner toutes les races de chien. Mais il est vrai qu’il est fréquemment observé chez les races de petit format (Caniche, Chihuahua, Yorkshire…), et les races de chiens à la gueule aplatie (races brachycéphales) qui ronflent ou respirent bruyamment. Ces dernières peuvent souffrir par ailleurs du syndrome brachycéphale (Pékinois, Carlin, Bulldog).

Causes du reverse sneezing chez le chien

La cause du reverse sneezing est une irritation du nasopharyngée entrainant une réaction réflexe des voies respiratoires supérieures : inspiration très forte et répétitive associée à un affaissement (collapsus) du nasopahrynx.

Le nasopharynx est la partie du pharynx qui est reliée au nez, et qui est séparée de la bouche par le palais mou.

bande-blanchereverse-sneezing-chien-eternuement-inverse

L’irritation nasopharyngée peut avoir plusieurs origines chez le chien :

Une cause ponctuelle

La plupart du temps, les crises de reverse sneezing sont ponctuelles. Elles peuvent être dues à un courant d’air, l’inhalation de fumée, de poussière, un changement brutal de température, un brin d’herbe irritant les narines, des reniflements répétés lors d’une balade… Mais l’excitation ou encore le simple fait de boire ou de manger peut déclencher cette réaction réflexe. Tirer sur le collier de façon brutale peut également en être à l’origine générant une gêne au niveau de la gorge secondairement déclencheuse du réflexe.

Une inflammation chronique

L’inflammation la plus répertoriée est la nasopharyngite chronique lymphoplasmocytaire. L’inflammation est dite chronique car elle persiste dans le temps et nécessite une prise en charge sur la durée.

Une parasitose 

L’irritation du nasopharynx peut également être due à un acarien parasite des cavités nasales : le Pneumonyssoides caninum.

Des microbes irritants

Certaines bactéries ou virus peuvent également être à l’origine de cette irritation.

Une masse présente dans les cavités nasales

Un polype, qui est une excroissance bénigne qui se développe sur la muqueuse nasale, ou une tumeur sont des masses également potentiellement irritantes pour le nasopharynx.

Une malformation

En cas de malformation des voies respiratoires supérieures ou même de déviation de la cloison nasale, des crises de reverse sneezing peuvent aussi être observées.

Une allergie

De même une allergie peut entrainer une irritation chronique à l’origine de crises.

Diagnostic du reverse sneezing chez le chien

Il ne faut pas confondre le reverse sneezing avec de l’asthme, une trachéite (une inflammation de la paroi de la trachéeou tout autre problème d’origine cardio-respiratoire. D’où l’importance de pouvoir identifier correctement les crises.

Lorsque le reverse sneezing n’est dû qu’à une irritation ponctuelle, on n’observe pas d’autre symptôme. L’apparition de signes tels que de la fièvre, un abattement en plus des crises nécessite de montrer son animal à son vétérinaire à la recherche d’un autre cause. Un chien qui a de vrais problèmes respiratoires aura tendance à tendre le cou mais aussi à ouvrir la gueule. Il pourra présenter par ailleurs des halètements répétés et respirer de façon bruyante. On pourra éventuellement observer que ses narines bougent.

La description de la crise permettra à votre vétérinaire de diagnostiquer l’affection après examen clinique de votre chien et élimination d’une autre affection. Si vous en avez la possibilité, il est également fortement conseillé de filmer la crise. Une vidéo étant plus parlante qu’un long discours.

En cas de crises fréquentes chez le chien (toutes les semaines), il est donc important de consulter. Des examens complémentaires pourront être recommandés afin d’éliminer une affection chronique. Une endoscopie (et éventuellement des biopsies) du pharynx et des cavités nasales permettra alors de diagnostiquer l’affection en cause.

Exemple de reverse sneezing chez un chien

bande-blanche

bande-blanche

Traitement du reverse sneezing chez le chien

Il est d’autant plus important de consulter un vétérinaire si le reverse sneezing se produit fréquemment.

En dehors d’une affection chronique, un traitement n’est pas obligatoire. Celui-ci dépend essentiellement du diagnostic en cas d’affection avérée. Par exemple une inflammation peut nécessiter que votre vétérinaire vous prescrive  des anti-inflammatoires, une allergie peut nécessiter l’emploi d’antihistaminiques, une congestion des voies respiratoires peut nécessiter de réaliser des inhalations.

Des mesures hygiéniques peuvent également être conseillées, en particulier, modifier le collier pour un harnais afin d’éviter les tractions qui entraineraient une gêne au niveau de la gorge secondairement déclencheuse du réflexe.

Dans tous les cas, votre vétérinaire vous donnera des conseils pour interrompre ces crises qui peuvent paraître impressionnantes.

Reverse sneezing : que faire pour soulager votre chien

La crise de reverse sneezing est tellement brève qu’en général elle se termine toute seule. Mais il est également possible de l’interrompre. En effet, raccourcir la crise permet de soulager votre chien ainsi que le stress que la crise est susceptible de générer chez lui, comme chez vous.

Le but est de faire déglutir votre chien, c’est-à-dire de lui faire avaler sa salive. Cela aura pour effet de décoller le nasopharynx collabé (affaissé) et ainsi d’arrêter la crise.

Il existe plusieurs façons d’arrêter ou de raccourcir une crise de reverse sneezing :

• Donner des friandises à votre chien

Dans la théorie, donner des friandises constitue un bon moyen de faire déglutir votre chien pour décoller le nano-pharynx mais si votre chien est trop inquiet, cela risque d’être compliqué. Essayez toutefois de le tenter d’autant plus que votre chien est gourmand. Sinon, utilisez une des méthodes suivantes.

• Boucher les narines de votre chien durant environ 1 seconde

Pour cela maintenez les narines de votre chien serrées entre votre pouce et votre index. Faites cette manoeuvre doucement et sur une durée courte afin de ne pas le faire paniquer.

• Masser gentiment la gorge de votre chien en lui parlant doucement

Un massage doux et apaisant de la gorge de votre chien lui permettra également d’avaler sa salive et donc d’interrompre la crise. Massez celle-ci de haut en bas et utilisez le dos de votre main pour réaliser cette manoeuvre de manière douce. Le fait de parler doucement à votre chien en même temps permettra également de le calmer.

• Souffler doucement sur le museau de votre chien 

Vous avez aussi la possibilité d’interrompre la crise en soufflant de façon répétée sur le museau de votre chien à une distance d’environ 15 cm de celui-ci. Compte-tenu que la crise est liée à une série répétée d’inhalations, cela peut permettre de calmer ces dernières en brisant le cycle. Restez calme tout en soufflant gentiment. Il ne faut pas que cette manoeuvre fasse peur à votre chien et déclenche une réaction agressive de sa part. Pour cela, bien connaître votre chien est donc important.

• Appuyer sur la langue de votre chien avec vos doigts

Pour appuyer sur la langue de votre chien, il faut vous assurer que votre chien ne réagira pas de façon violente. Pour cela, il est important de garder votre calme pour ne pas inquiéter davantage votre chien. Lorsque votre chien ouvrira spontanément la gueule lors de la crise, profitez de ce moment pour exercer une légère pression sur l’avant de la langue à l’aide de votre index et de votre majeur. Le fait de pousser la langue vers le bas pourra permettre de dégager le nano-pharynx collabé et d’arrêter la crise.

• Conduire votre chien dans un lieu frais et calme 

Certaines crises peuvent être déclenchées par des agents irritants présents dans l’air comme de la fumée ou de la poussière en excès, par exemple. Le fait de conduire votre chien dans un lieu dénué de « pollution » peut permettre d’arrêter la crise. Pour cela, transportez-le dans vos bras jusqu’à l’endroit souhaité, faites-le de manière calme et en lui parlant doucement.

Boutique d’accessoires pour le chien

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Des accessoires stylés pour votre chien

Boutique en ligne d'accessoires pour le chien

Sujets en lien avec le reverse sneezing chez le chien

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur le reverse sneezing chez le chien ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis sur le reverse sneezing chez le chien :

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>