Mon chien tousse et essaye de cracher

Les thèmes abordés

Mon chien tousse et crache

Une toux petite et peu sonore est souvent plus grave qu’une toux forte et sonore !

Mon chien tousse et crache comme s’il allait vomir ! Mon chien tousse comme s’il avait quelque chose de coincé dans la gorge ! Comment soigner un chien qui tousse ? Quelles sont les causes de la toux chez le chien ? Quels sont les traitements adaptés ?

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et les raisons pour lesquelles votre chien tousse et comment les traiter…

Difficulté de reconnaître la toux chez le chien

Vous voyez votre chien visiblement gêné qui semble essayer de cracher quelque chose sans y parvenir, ou tout au plus un peu de salive, à force d’efforts. Cela vous inquiète car il ne semble pas s’arrêter et paraît même inquiet lui-même.

La toux peut en effet être confondue avec des tentatives de vomissement ou une impression d’étouffement, comme si un corps étranger gênait le passage de la gorge.

Votre première réaction est donc peut-être de penser que votre chien a quelque chose de coincé au fond de la gueule qu’il ne parvient pas à régurgiter. D’autant plus si vous rentrez de balade ou avez promené votre toutou récemment. Vous avez peut-être raison ! Il arrive que certains chiens mastiquent des bouts de bois et que l’un des morceaux reste coincé en travers du fond de la gorge ou reste planté dans la muqueuse de la gueule.

Lorsque c’est le cas, le chien peut aussi essayer de manifester sa gêne en frottant sa gueule avec sa patte comme pour tenter de retirer un potentiel corps étranger. Mais bien sûr, selon le contexte, cette tentative peut se révéler vaine.

Pour en avoir le coeur net, vous pouvez essayer d’ouvrir gentiment la gueule de votre chien pour explorer cette dernière mais votre animal qui peut avoir mal ne se laissera pas forcément faire. Il peut même essayer de se débattre ou de grogner.

Définition de la toux chez le chien

La toux est un réflexe naturel de défense permettant le rejet d’éléments irritants ou des mucosités contenus dans la trachée et les bronches. Elle est plus ou moins forte en fonction du volume d’air expiré.

Attention car l’intensité de la toux n’est pas en rapport avec la gravité. Une toux petite et peu sonore est souvent plus grave qu’une toux forte et sonore.

Symptômes de la toux chez le chien

La toux constitue un symptôme d’appel qui peut être relié à différentes causes, mais elle ne représente pas forcément l’expression d’une atteinte de l’appareil respiratoire.

Si votre chien tousse d’une façon sonore

Cela signifie que le volume d’air expulsé est important.

En général, il s’agit d’une toux sèche que l’on retrouve lors de trachéite (inflammation de la paroi de la trachée) ou de bronchite (inflammation des bronches) débutante.

La toux peut également être grasse (ou humide), lorsqu’elle aboutit au rejet de mucus (sécrétion provenant des bronches).

Elle apparaît lors d’inflammation, en général bénigne et peut s’arrêter spontanément, sans l’aide d’un traitement.

mon-chien-tousse-toux-tousser-crache

On retrouve également une toux sonore dans :

• La Toux de Chenil : une affection d’origine bactérienne et virale présente dans les collectivités de chiots et chiens adultes.

Les affections cardiaques : les maladies qui concernent le coeur, principalement son muscle ou ses valves;  mais également les troubles du rythme cardiaque, etc.

• Le collapsus trachéal : une affection présente chez les chiens de petite race (Yorkshire, Caniche, Teckel) se manifestant par une toux sonore pouvant aller jusqu’à la syncope. La toux est déclenchée par l’excitation ou l’exercice.

Si la toux de votre chien est peu sonore

Cela signifie que le volume d’air expulsé est faible. On observe alors de petites quintes de toux, sans expectoration : une expulsion par la toux de sécrétions provenant de l’appareil respiratoire.

Une toux peu sonore constitue le signe d’une affection pulmonaire grave comme :

• Une pneumonie : une maladie infectieuse des poumons due à une bactérie.

• Un œdème : gonflement d’un tissus du à l’accumulation anormale de liquide provenant du sang.

• Une hémorragie : écoulement de sang à l’extérieur des vaisseaux sanguins.

• Une fibrose : transformation d’un tissu en tissus composés de fibres (proches du tissu conjonctif).

• Un emphysème pulmonaire : dilatation des alvéoles pulmonaires pouvant entraîner la rupture de leurs cloisons.

Ces deux derniers cas sont rares chez le chien.

L’origine de cette toux peu sonore peut être :

• Une Maladie de Carré : une maladie virale du chien appartenant à la même famille que le virus de la rougeole chez l’homme.

• Une Toux de Chenil aggravée : une inflammation simultanée de la trachée et des bronches , due à l’action isolée ou conjuguée de plusieurs microorganismes (bactéries et virus).

• Une infection bactérienne.

• Une insuffisance cardiaque en fin d’évolution : une défaillance du cœur qui n’est plus capable de pomper suffisamment de sang pour apporter de l’oxygène au corps du chien.

• Une intoxication aux anticoagulants, présents dans les raticides.

• Un traumatisme.

Conduite à tenir si votre chien tousse

Prenez la température de votre chien. Celle-ci doit être comprise entre 38°C et 39°C.

Vérifiez la couleur de ses muqueuses situées au niveau des gencives. Si celles-ci ont un aspect bleuté, cela traduit une mauvaise oxygénation et constitue une urgence médicale. Il en est de même si le chien est très abattu, a de la fièvre et des difficultés respiratoire.

Attention ! Une toux petite et peu sonore est souvent plus grave qu’une toux forte et sonore.

En cas de toux, il faut éviter de prescrire un médicament au chien avant de présenter ce dernier à un vétérinaire. Cela peut masquer ses caractéristiques.

Exemple de toux chez un chien

bande-blanche

Le comportement du chien à la maison

Sur cette vidéo, ce Berger australien présente à son domicile des symptômes de toux qui sont apparus brutalement. Il a d’abord manifesté une gêne comme s’il essayait de se dégager la gorge, tentant de rechercher de l’aide par le regard ou déambulant sans but, la tête basse. Puis il s’est calmé. Le comportement redevenant normal, hormis lorsqu’il s’excitait de trop ou buvait trop vite. Les crises avec les mêmes symptômes se sont finalement rapprochées nécessitant une consultation chez le vétérinaire.

La visite du chien chez le vétérinaire

L’examen de la gueule n’a pas montré de corps étranger coincé dans la gorge. L’examen clinique s’est révélé normal hormis un discret écoulement nasal et une toux forte et sonore très facilement déclenchée par le vétérinaire à la palpation de la trachée. Ce chien Berger australien présente une rhinotrachéite : une affection conjointe du nez et de la trachée. Un traitement anti-inflammatoire et antibiotique adapté a permis de résorber rapidement le problème.

Diagnostic de la toux chez le chien

Le diagnostic de la toux fait appel à un examen clinique approfondi réalisé par un vétérinaire, que ce dernier associera la plupart du temps à des examens complémentaires. Il repose sur la sonorité de la toux, son contexte d’apparition et les examens complémentaires choisis par le vétérinaire.

La radiographie, l’endoscopie (associée à un rinçage de la trachée permettant d’analyser les sécrétions bronchiques), l’échocardiographie sont utiles pour préciser l’origine de la toux en fonction des symptômes observés.

Globalement dans les cas aigus (apparition brutale) on retrouve une cause infectieuse (ex : toux de chenil) ou irritante (ex: fumée). Quant aux cas chroniques (persistance dans le temps), ils sont davantage en faveur d’une affection respiratoire ou cardiaque, voire plus rarement digestive en lien par exemple avec un reflux gastro-oesophagien. Cette dernière affection étant beaucoup plus représentée chez l’Homme que chez le chien.

Certains chiens peuvent présenter plusieurs affections concomitantes susceptibles d’entraîner de la toux. Auquel cas, le chien peut s’avérer devenir un tousseur chronique. La toux persiste alors dans le temps et nécessite une prise en charge sur la durée. Cela peut être, par exemple, le cas d’un vieux chien cardiaque qui présente par ailleurs de la bronchite et un collapsus trachéal. Dans ce cas, il n’est pas toujours possible de cibler efficacement toutes les causes à la fois et malgré un traitement, le chien peut continuer de tousser.

Traitement de la toux chez le chien

Le traitement de la toux est adapté à la cause, mais le vétérinaire ne prescrit pas toujours un antitussif, un médicaments prescrit contre les toux sèches et d’irritation. La toux pouvant avoir un rôle bénéfique : permettre le nettoyage de l’appareil respiratoire.

Boutique d’accessoires pour le chat et le chien

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Des accessoires stylés pour votre chien

Boutique en ligne d'accessoires pour le chien

Sujets en lien avec la toux chez le chien

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur la toux chez le chien ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis sur la toux chez le chien :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (9 votes, moyenne : 4,89 sur 5)
Loading...

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>