Insuffisance hépatique chez le chat

Définition de l’insuffisance hépatique chez le chat

L’insuffisance hépatique chez le chat est une perturbation des fonctions du foie. Elle peut être de deux ordres : aiguë ou chronique. Dans ce dernier cas, elle est fréquemment irréversible.

Cette perturbation est reliée à des lésions qui s’étendent dans le foie et qui peuvent être de natures variées.

Plusieurs causes sont susceptibles de provoquer une insuffisance hépatique chez le chat : inflammatoire, virale, infectieuse, toxique, médicamenteuse, circulatoireimmunitaire, tumorale

foie_chat_1_catedogfoie_chat_2_catedog

Symptômes de l’insuffisance hépatique chez le chat

Tous les symptômes suivants doivent entraîner une consultation rapide chez un vétérinaire :

• Mauvais état général du chat et amaigrissement.

• Troubles digestifs : anorexie ou perturbation de l’appétit, vomissements, diarrhée ou constipation.

• Augmentation de la prise de boisson, augmentation de la quantité d’urines.

• Troubles nerveux : démarche ébrieuse, altération de la conscience (animal prostré ou comateux), convulsions.

• Coloration jaune de la peau ou des muqueuses.

• Hémorragies (liées alors à un problème de coagulation d’origine hépatique).

Diagnostic de l’insuffisance hépatique chez le chat

C’est l’examen clinique ainsi que les examens complémentaires (prise de sang, radiographie, échographie) réalisés par le vétérinaire qui permettront d’orienter le diagnostic. Mais la plupart du temps, il n’est pas possible d’identifier la cause exacte. C’est la précocité du diagnostic ainsi que celle du traitement qui seront déterminants pour le pronostic.

Il faut toutefois savoir que l’insuffisance hépatique chronique chez le chat est plus difficile à traiter, car une grande partie du foie est déjà détruit lorsque les premiers symptômes apparaissent.

Traitement de l’insuffisance hépatique chez le chat

En fonction de la gravité de l’affection, les premiers soins nécessitent souvent une hospitalisation de l’animal avec une mise sous perfusion. Un traitement médicamenteux ainsi qu’un régime alimentaire spécifique sont ensuite prescrits.

Les cas d’insuffisance hépatique les plus graves (incurables) peuvent conduire à l’euthanasie du chat, lorsqu’il a cessé de s’alimenter et qu’il ne réagit pas au traitement.

Conseils d’achat vétérinaire

Pour limiter l’aggravation de l’insuffisance hépatique chez votre chat, nos vétérinaires vous recommandent une gamme d’aliments spécifiques :

croquettes-insuffisance-hepatique-chat  Alimentation thérapeutique en croquettes.

patee-emincee-insuffisance-hepatique-chat  Alimentation thérapeutique en pâtée ou émincés.

bouchees-sachet-fraicheur-insuffisance-hepatique-chat  Alimentation thérapeutique en bouchées ou sachet fraîcheur.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 4,67 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire