Comportements anormaux chez le chat âgé

Définition des troubles du comportement chez le chat âgé

comportement_chat_age

Les progrès médicaux et l’espérance de vie du chat

A l’instar de la médecine humaine, les progrès réalisés tant dans la recherche médicale vétérinaire que dans l’alimentation diététique préventive, concourent à favoriser une augmentation de l’espérance moyenne de vie de nos chats et de nos chiens.

Vieillissement normal versus pathologique du chat

Il faut néanmoins différencier les différences comportementales d’un vieillissement normal de celles d’un vieillissement pathologique chez le chat.

Un chat âgé sans trouble anormal voit sa quantité de sommeil augmenter et son activité générale diminuer (si c’est un chat qui a accès à l’extérieur, par exemple il chasse moins). Il présente souvent des difficultés locomotrices (il saute moins, utilise moins les lieux de repos en hauteur).

En revanche, il existe un certain nombre de symptômes anormaux qui doivent alerter le maître quand ceux-ci apparaissent chez un chat vieillissant. D’une façon générale, ces symptômes commencent à se manifester dès l’âge de 10 ans. Dans la majorité des cas, ils apparaissent assez rapidement. On dénombre, selon la nature des symptômes observés, plusieurs troubles, regroupés sous des appellations variées.

Les troubles comportementaux chez le chat âgé

La dépression d’involution chez le chat âgé

La dépression d’involution est une dépression dans laquelle sont plus souvent mises en cause des tumeurs cérébrales ou de la glande surrénale.

On observe notamment :

• Des insomnies accompagnées de miaulements lancinants typiques et d’une recherche accrue de contacts.

• Une malpropreté généralisée (le chat marque et élimine à des endroits inhabituels et n’importe comment). En général, cela se passe là où le chat se trouve, parfois même sur son lieu de couchage. Il ne discrimine plus la nature des zones qu’il utilise. Ainsi, il peut se soulager aussi bien sur un endroit rigide que sur un lieu pétrissable avec ses pattes.

• Le chat se remet à explorer oralement (avec sa gueule) et peut, à cette occasion, mâchonner les fils électriques.

• Le chat se met à adopter des lieux de couchage souvent inattendus, du type : litière, baignoire, ou couchage sous la pluie.

Le syndrome confusionnel ou “démence sénile” chez le chat âgé

Le syndrome confusionnel ou “démence sénile” est l’équivalent de la maladie d’Alzheimer chez l’humain, et dans lequel, par rapport à la dépression d’involution, le chat paraît plus actif.

Globalement, on observe une perte des acquis comportementaux : notamment, le chat choisit de nouveaux endroits pour éliminer, mais continue d’élire pour cela, des lieux protégés aux zones meubles (mous). Cependant, il n’enfouit plus ses besoins. le chat réalise également du marquage urinaire de façon désorganisée (il “arrose” en marchant).

Le chat présente des difficultés pour se repérer :

• Dans l’espace (ce qui est rapporté par le maître comme la “première fugue” du chat).

• Dans le temps (le chat se met à jouer en pleine nuit).

Le syndrome irritabilité chez le chat âgé

Le syndrome irritabilité est un syndrome dans lequel on émet l’hypothèse d’une atteinte cérébrale préfrontale, comme pour la maladie de Pick chez l’humain.

Le chat produit de plus en plus fréquemment des agressions par irritation qui commencent par de simples signaux de menace et qui évoluent en coups de griffes et morsures.

Par ailleurs, le chat recherche des lieux de repos inaccessibles pour s’isoler.

Le syndrome hypersomnie chez le chat âgé

Le syndrome hypersomnie est un syndrome dans lequel le chat dort plus de 20 heures par jour et dans lequel on met en cause une altération de certaines structures cérébrales qui permettent la transmission nerveuse.

Lors des phases de réveil plutôt courtes, le chat se déplace lentement.

Le chat mange moins, devient malpropre (sauf si on lui rapproche sa litière de son lieu de repos) et devient moins sensible, moins réceptif.

La dysthymie unipolaire chez le chat âgé

La dysthymie unipolaire est un trouble dans lequel on met en cause certaines tumeurs cérébrales ou une hyperthyroïdie (trop d’hormones thyroïdiennes en circulation dans l’organisme).

Le chat est également très irritable, dort moins de 6 heures par jour, mange beaucoup, devient malpropre (élimine n’importe où et marque également en urinant) et produit des agressions territoriales.

Ces chats sont des candidats à l’anxiété ou aux dépressions en cas de stress violent.

Remarques sur les troubles comportementaux chez le chat âgé

Des troubles comportementaux mixtes

Parfois, les troubles comportementaux se chevauchent et l’on parle plus volontiers de troubles mixtes du comportement. De plus, chez le chat, de nombreuses maladies organiques (diabète, insuffisance rénale) peuvent entraîner des troubles comportementaux.

Le vétérinaire traitant privilégiera donc les examens complémentaires pour aboutir au diagnostic.

Un traitement essentiellement médicamenteux

Selon le cas, une prise en charge médicamenteuse de la cause sera ou non possible. Votre vétérinaire pourra également prescrire à votre chat des médicaments facilitant le fonctionnement du cerveau âgé. Globalement, la prise en charge est essentiellement médicale.

Ne punissez pas et n’isolez pas votre chat

D’un point de vue comportemental, il n’existe pas de thérapie.

Il n’est pas inutile de préciser, cependant, que la punition est bien évidemment à proscrire. Au mieux, elle n’aurait pas d’efficacité, au pire, elle aggraverait les troubles, en rendant le chat encore plus anxieux qu’il n’est déjà en raison de son problème.

Il ne faut pas non plus l’isoler définitivement sauf si la recherche d’isolement est sollicitée par lui. En effet, la stabilisation de l’état émotionnel passe, dans certains cas, par la mise en place d’un hyperattachement (le chat est apaisé par la présence de son maître).

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (26 votes, moyenne : 4,92 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire