Conjonctivite chez le chien

Les thèmes abordés

Définition de la conjonctivite chez le chien

On appelle conjonctivite toute inflammation concernant les conjonctives de l’oeil du chien.

Les conjonctives sont de fines membranes qui recouvrent l’intérieur des paupières supérieure et inférieure, mais également la troisième paupière, encore appelée membrane nictitante ou corps clignotant.

La conjonctivite peut concerner un oeil ou les deux yeux du chien.

conjonctive_oeil_chien

Symptômes de la conjonctivite chez le chien

On peut observer un ou plusieurs des signes suivants en fonction du stade de la maladie

• Rougeur superficielle de l’œil.

• Œdème de la (des) conjonctive(s).

• Ecoulement à l’angle interne de l’oeil. Une sécrétion épaisse et jaunâtre atteste de l’existence d’une infection. Une sécrétion translucide est plutôt en faveur d’un phénomène inflammatoire strict (allergie, irritation).

• Douleur oculaire.

• Paupières collées.

• Troisième paupière visible contrairement à d’habitude.

 

conjonctivite_oeil_chien_catedog

Pour traiter une conjonctivite chez un chien, une visite vétérinaire s’impose car un examen de l’oeil est indispensable pour cibler le traitement. Un collyre administré sans prescription médicale peut s’avérer inadapté, voire aggraver un problème oculaire existant et en retarder la prise en charge.

On dénombre différents types de conjonctivites chez le chien selon la cause associée

• Les conjonctivites allergiques et/ou bactériennes

• Les conjonctivites folliculaires

• Les conjonctivites faisant suite à une irritation

• Les conjonctivites faisant suite à une irritation

• Les conjonctivites virales

Les conjonctivites allergiques et/ou bactériennes chez le chien

Les conjonctivites allergiques atteignent davantage le chien que le chat.

L’allergie peut être liée soit à :

• Une infection : allergie bactérienne.

• Un traitement mal toléré : allergie de contact.

• Un allergène présent dans l’environnement, comme le pollen par exemple : on observe une conjonctivite atopique associée à des symptômes oculaires ou respiratoires chez le chien. Il n’est pas rare d’observer des formes chroniques.

Le diagnostic d’une infection peut être précisé en réalisant un antibiogramme. Pour cela, le vétérinaire réalise un prélèvement à l’angle interne de l’oeil qui permettra d’identifier la bactérie en cause et sa sensibilité à différentes molécules antibiotiques.

Le traitement fait appel à l’éviction de l’allergène s’il a été identifié, à une désensibilisation ou à des anti-inflammatoires associés à des antibactériens, selon le cas. Le vétérinaire peut prescrire différents collyres ou pommades ophtalmiques. Une consultation est indispensable.

Les conjonctivites folliculaires chez le chien

Les conjonctivites folliculaires sont très fréquentes chez le chien.

Il s’agit d’une inflammation de la troisième paupière d’origine immunologique.

La conjonctivite peut être associée soit à :

• Une affection de la peau d’origine allergique.

• Etre secondaire à une autre affection de l’œil à l’origine d’une irritation chronique. (une malformation de la paupière par exemple).

Les races de chiens prédisposées sont : le Labrador, l’Epagneul, le Colley. L’affection concerne plutôt des chiens âgés de 3 mois à 3 ans, entre mars et juillet.

Le diagnostic se réalise en consultation par l’examen, par le vétérinaire, de la face interne de la troisième paupière. Le traitement est médical (instillation de collyres) ou chirurgical en fonction de la gravité des symptômes.

conjonctivite_folliculaire_oeil_chien

Les conjonctivites faisant suite à une irritation chez le chien

Une agression de l’oeil du chien par un agent irritant quel qu’il soit (shampoing dans l’oeil, frottement des structures oculaires par feuillage ou tout autre corps étranger…) peut entrainer une réaction inflammatoire des conjonctives qui s’aggrave rapidement lors de grattage avec la patte ou de frottement de l’oeil au sol par le chien. Des complications telles qu’un ulcère de la cornée peuvent également se produire.

Il est alors important de montrer son chien à un vétérinaire et de limiter le grattage ou les frottements au sol en attendant la consultation par la pause d’une collerette (ou carcan).

collerette-carcan-chien-conjonctivite-oeil

Les conjonctivites virales chez le chien

Les conjonctivites virales se manifestent comme les conjonctivites bactériennes par un écoulement mêlé de mucus et de pus. La rougeur associée est variable.

Le diagnostic nécessite de pratiquer un prélèvement conjonctival à l’angle interne de l’oeil (sans anesthésie), grâce à un écouvillon, pour une recherche du code génétique du virus en cause (technique PCR).

Après diagnostic, le vétérinaire prescrit un traitement à base d’un collyre (ou d’une pommade ophtalmique) antibiotique ciblé(e) éventuellement associé(e) à d’autres médicaments.

Ces conjonctivites d’origine infectieuse ne se transmettent qu’entre chiens.

On rencontre plus particulièrement, chez le chien, des conjonctivites causées par le virus de la Maladie de Carré.

bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️🐶

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (20 votes, moyenne : 4,90 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>