Arthrose du chien : symptôme, traitement

Les thèmes abordés

arthrose-vieux-chien-age

Quel est l’âge d’apparition de l’arthrose chez le chien ? Mon chien est pourtant jeune et il a de l’arthrose ! Quel est le niveau de douleur et comment soulager l’arthrose ?

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez concernant cette affection des articulations chez le chien âgé mais aussi chez le jeune chien…

Définition de l’arthrose chez le chien

Environ 1 chien sur 5 souffre d’arthrose et l’âge d’apparition est situé entre 3 ans et demi et 9 ans

Les grandes races ainsi que les animaux en surpoids sont particulièrement concernés.

Le vieux chien ou chien vieillissant est fortement sujet à l’arthrose en raison de l’usure cartilagineuse associée à l’âge. L’arthrose est le trouble articulaire le plus fréquent chez le chien, contrairement au chat où elle est plus rare.

arthrose_chien

Mais cette maladie articulaire affecte également les chiens plus jeunes déjà atteints d’une affection ostéo-articulaire comme :

• Une malformation ou une instabilité articulaire qui serait propice au développement d’une arthrose (par exemple, le Chihuahua qui présente une luxation intermittente de la rotule),

• Une lésion traumatique (une fracture par exemple) qui ferait également le lit de l’arthrose.

Facteurs de risques de l’arthrose chez le chien

L’âge du chien

• 58% ont plus de 11 ans.

• 36% ont entre 5 et 10 ans.

• 6% ont moins de 5 ans.

La taille du chien

• 58% sont de grande taille.

• 32% de taille moyenne.

• 10% de petite taille.

Source : Boehringer Ingelheim – Etude canine osteoarthritis market evolution – Kynetec – Novembre 2016.

L’arthrose chez le chien consiste en une affection articulaire associant différents phénomènes

• Une destruction progressive du cartilage articulaire en raison des contraintes mécaniques s’exerçant sur celui-ci : cela entraine une inflammation de la membrane synoviale et de la douleur associée.

• La formation d’ostéophytes, qui correspond à des productions osseuses se développant à la périphérie des surfaces articulaires.

• Des remaniements de l’os situé sous le cartilage et de la membrane qui tapisse l’intérieur de la capsule des articulations.

stades-evolution-arthrose-chien-vieux-age

Plus simplement, il s’agit d’une usure des cartilages des hanches, des genoux, des coudes, des épaules et également des vertèbres (cette dernière est appelée spondylose). L’évolution vers l’arthrose est systématique lors de souffrance articulaire chez le chien.

L’arthrose est un cercle vicieux qui s’auto-entretient.

cercle-vicieux-arthrose-douleur-articulation-chien

Dans quels cas observe t-on de l’arthrose chez le chien

• Lors du vieillissement du chien : on parle d’arthrose primitive, qui est due à la dégénérescence du cartilage.

• Lors de traumatisme, instabilité ou malformation, chez le jeune chien, ou lors de sollicitation exagérée d’une articulation : on parle d’arthrose secondaire, qui est due à une pathologie (une maladie ou un traumatisme) qui va entraîner secondairement une arthrose.

Localisation de l'arthrose chez le chien

Symptômes de l’arthrose chez le chien

Les symptômes vont d’une simple raideur de la partie atteinte au lever ou après un effort, jusqu’à l’incapacité pour le chien de se déplacer.

Les signes d’appel de l’arthrose chez le chien

Comment savoir si votre chien souffre d’arthrose ?

Voici les signes qui doivent vous alerter et vous amener à consulter votre vétérinaire :

• Votre chien se met à boiter.

• Il refuse de se lever, le “dérouillage matinal” après le repos de la nuit est particulièrement difficile.

• Votre chien est moins joueur et peut avoir tendance à rester en retrait.

• Il présente des difficultés pour monter et descendre les escaliers.

On observe trois stades dans l’arthrose chez le chien

Stade 1 de l’arthrose

Le stade 1 de l’arthrose chez le chien correspond à une raideur, une douleur à froid augmentée par les faibles températures et l’humidité ou une sollicitation exagérée de l’articulation. Le chien répugne à effectuer certains mouvements.

Attention, certains chiens peuvent développer des réactions agressives en cas de douleur déclenchée par l’arthrose !

Stade 2 de l’arthrose

Le stade 2 de l’arthrose chez le chien se caractérise par des épisodes aigus avec cris et suppression d’appui qui correspondent à des poussées évolutives.

Stade 3 de l’arthrose

Le stade 3 de l’arthrose chez le chien correspond à un blocage articulaire (ankylose) associé à une diminution de la douleur.

On observe trois phases dans la douleur chez le chien arthrosique

En cas d’arthrose, la douleur évolue chez le chien par paliers numérotés de I à III, qui se superposent aux 3 stades évolutifs précités.

Phase épisodique

L’arthrose évolue par crises oscillant entre les paliers de douleur compris I et II, mais ne dépassant pas le palier I la plupart du temps.

Phase évolutive

La douleur est plus intense sans dépasser le palier II et les crises d’arthrose sont plus rapprochées.

Phase avancée

La douleur est constamment élevée (elle oscille entre les paliers II et III) et les crises d’arthrose sont très rapprochées.

palier-phase-douleur-arthrose-chien

Les chiffres de l’arthrose

• 40% des chiens sont en stade épisodique.

• 39% des chiens sont en stade évolutif.

• 21% des chiens sont en stade avancé.

Source : Boehringer Ingelheim – Etude canine osteoarthritis market evolution – Kynetec – Novembre 2016.

Traitement médical de l’arthrose chez le chien

Diagnostic de l’arthrose

Le vétérinaire établit le diagnostic d’arthrose sur la base du contexte clinique (âge, race du chien…) et de clichés radiographiques de bonne qualité.

Une anesthésie générale peut se révéler parfois nécessaire pour réaliser le diagnostic radiographique.

traitement-arthrose-chien-chat

Le traitement médical vise à supprimer la douleur et à limiter les remaniements ostéo-articulaires.

Stade 1 du traitement médical

Le vétérinaire prescrit des médicaments anti-inflammatoires (AINS) à administrer par voie orale au chien qui visent à contrôler l’inflammation (poussées inflammatoires), ceux-ci agissent également sur la douleur. La durée approximative de traitement se situe entre 1 et 2 semaines.

En complément, le repos du chien est préconisé. Localement des massages doux avec la paume des mains peuvent être réalisés par le propriétaire au niveau des articulations douloureuses pour favoriser la mobilité musculaire du chien.

Stade 2 du traitement médical

Le vétérinaire met en place un traitement anti-inflammatoire (AINS) de 6 semaines minimum qui visent à contrôler l’inflammation (poussées inflammatoires), celui-ci agit également sur la douleur.

En cas d’atteinte du palier III de la douleur, un traitement à base d’opioïdes peut être rajouté par le vétérinaire.

Stade 3 du traitement médical

Si en accord avec le propriétaire, le vétérinaire n’opte pas pour la poursuite en continu des traitements mis en place pour le contrôle de la douleur, des poussées inflammatoires et de l’inflammation chronique, une décision chirurgicale peut être prise.

En cas de traitement AINS continu, le vétérinaire recherchera la dose efficace minimale à administrer.

L’intervention chirurgicale consiste alors à bloquer l’articulation afin de stopper la douleur (traitement spécifique). Cette solution chirurgicale est très rarement retenue.

Remarques sur le traitement par médicaments

• Le choix du traitement AINS est laissé à l’appréciation du vétérinaire, il dépend de plusieurs paramètres.

• Il existe également un protocole à base de polymères d’acides gras (molécules à l’action anti-inflammatoire) qui donne également de bons résultats lorsque les injections sont répétées régulièrement. Le protocole inclue 4 primo-injections et des injections de rappel en fonction des rechutes prévisibles.

• Enfin, d’autres traitements existent comme les infiltrations de plasma riche en plaquettes (PRP)…

Pour les différentes options thérapeutiques, n’hésitez-pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Thérapies complémentaires chez le chien arthrosique

L’aménagement du lieu de couchage du chien

matelas à mémoire de forme pour l'arthrose du chien

Le lieu de couchage de votre chien doit avant tout être confortable !

Comme pour nous, dont la qualité de la literie impacte la qualité de vie, la santé d’un chien vieillissant ou handicapé par de l’arthrose sera également affectée par une couche inconfortable. Difficultés à se mouvoir au réveil en raison d’un corps ankylosé, escarres sur les zones corporelles saillantes à cause de frottements répétés constituent les signes visibles récurrents d’un panier inadapté chez un animal handicapé sur le plan moteur. 

L’idéal est de proposer à votre chien un panier, un coussin ou un matelas à mémoire de forme. Celui-ci va épouser les formes de son corps en limitant les points de pression indésirables. Comme les points de pression sont mieux répartis, la circulation sanguine est améliorée et les escarres sont prévenus. En parallèle, les douleurs diminuent car la relaxation musculaire est meilleure.

L’alimentation du chien

alimentation-chien-chat

Il existe des aliments à la formulation spécifique qui permettent de limiter mais également de prévenir le processus arthrosique et qui donnent d’excellents résultats chez le chien.

A tous les stades, les aliments de prescription contre l’arthrose sont recommandés. Certains modulent l’expression des gènes en empêchant la destruction du cartilage.

La formulation des aliments contre l’arthrose présente en outre différents avantages dont le contrôle du poids :

• Ce sont de aliments allégés qui limitent la prise de poids du chien et contribue ainsi à diminuer les contraintes sur les articulations. Bon à savoir : il existe des  formules encore plus allégées pour les chiens trop gros.

• Ils sont adaptés au vieux chien, et notamment formulés pour préserver le foie et le rein qui sont deux organes vitaux qui pâtissent du vieillissement.

• Ils contiennent des antioxydants qui limitent le vieillissement tissulaire et donc articulaire.

• Ils contiennent des oméga 3 (EPA) à l’action anti-inflammatoire.

• Ils apportent des chondro-protecteurs (GAG = chondroïtine sulfate) qui limitent la dégénérescence du cartilage.

Les chondroprotecteurs chez le chien

chondoprotecteur-chien-chat-arthrose

Dès le premier stade de l’arthrose, le vétérinaire peut proposer de faire avaler au chien des chondro-protecteurs (limitant l’usure du cartilage) en prévision de l’aspect évolutif de la maladie.

La prise se réalise quotidiennement, en continu ou par cures. Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler de médicaments mais de compléments alimentaires, en raison de la difficulté à objectiver rigoureusement leur efficacité, il est prudent d’utiliser des produits disposant d’une Autorisation de Mise sur le Marché pour l’espèce de destination, en l’occurence ici le chien.

La physiothérapie chez le chien

Physiothérapie et hydrothérapie chez le chien souffrant d'athrose

Il s’agit d’une technique de rééducation fonctionnelle appliquée au chien et inspirée de la pratique humaine. Ce type de rééducation doit être envisagé avec le vétérinaire, après diagnostic d’arthrose. Un protocole bien défini est proposé en fonction du stade de l’affection. Des exercices peuvent également être réalisés à la maison.

Les buts de la physiothérapie sont multiples :

• Diminuer la douleur.

• Accroître l’amplitude articulaire.

• Renforcer l’endurance musculaire.

Cette rééducation fait elle-même appel à plusieurs techniques :

• L’hydrothérapie : c’est la technique la plus connue utilisant l’eau. Le travail se réalise en piscine ou sur un tapis roulant aquatique. Cela permet de faciliter la mobilisation articulaire grâce à l’effet porteur de l’eau.

• La thermothérapie : cette technique consiste à appliquer de la chaleur (40 à 45°C) sur les articulations, ce qui permet de détendre muscles et tendons.

• La cryothérapie : cette technique consiste à appliquer du froid (2 à 4 séances par jour de 20 à 30 minutes pendant 2 à 4 jours), ce qui ralentit la conduction nerveuse et permet ainsi d’atténuer la douleur.

• L’électrothérapie : il existe plusieurs techniques utilisant l’électricité, comme le laser ou les ultrasons par exemple. Leurs actions thérapeutiques sont multiples : diminution de l’inflammation et de la douleur, accélération de la guérison du cartilage, amélioration du fonctionnement articulaire.

• La kinésithérapie : il s’agit d’un travail par le mouvement. Pour cela, le praticien fait marcher le chien sur un tapis roulant, lui fait faire des exercices sur un ballon, etc.

• La massothérapie : il s’agit de techniques manuelles et de mobilisation combinant d’une part les étirements des zones atteintes, d’autre part des massages permettant de lever les contractures.

arthrose-chien-hydrotherapie-kinesitherapie-physiotherapie-massage

Bon à savoir

Alforme est spécialiste de la rééducation fonctionnelle et de la remise en forme pour les chiens.

Découvrez le centre situé à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort.

L’ostéopathie chez le chien

traitement-soins-osteopathie-arthrose-chien

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle utilisée pour le traitement de troubles fonctionnels.

Elle peut également être utilisée comme thérapie chez le chien.

Les équipements orthopédiques pour chien

Le chariot orthopédique pour chien

Chariot orthopédique pour le chien souffrant d'arthrose

Si votre chien présente des difficultés majeures à se mouvoir l’handicapant fortement, il est possible de faciliter ses déplacements en l’équipant d’un chariot spécifique. Il ne s’agit pas d’un traitement à proprement parler mais le chariot peut contribuer considérablement à limiter l’ankylose de son corps en favorisant l’activité physique. La circulation sanguine est ainsi améliorée et les muscles mieux oxygénés. Les articulations deviennent moins raides.

Le chariot orthopédique dont les dimensions s’adaptent au format du chien est composé de deux roues montées sur un cadre et de sangles qui ne doivent pas blesser ou rendre inconfortable votre animal. Votre chien peut ainsi se remettre à marcher seul à son rythme, y-compris dans une eau peu profonde car son poids est alors redistribué sur l’ensemble de son corps, chariot compris. Votre chien n’est ainsi plus obligé de compenser en reportant l’ensemble de son poids sur ses seuls membres valides !

Les orthèses et prothèses orthopédiques pour chien

orthèse et prothèse du chien souffrant d'arthrose

Dans certains cas, votre chien peut nécessiter une aide supplémentaire.

L’orthèse est un équipement voué à supporter et stabiliser un membre ou une articulation. Il s’agit en réalité d’une atelle élaborée. L’orthèse permet d’améliorer le confort locomoteur, en diminuant l’usure, la douleur et l’inflammation de l’articulation et a donc son indication chez un chien souffrant d’une maladie touchant le système locomoteur et susceptible d’évoluer en arthrose (exemples : luxation, dysplasie…).

La prothèse est un équipement qui va se substituer à tout ou partie d’un membre. Cette dernière constituera une aide précieuse chez un chien amputé ou présentant une malformation congénitale, par exemple. Elle concernera moins un chien arthrosique.

Astuces pour le bien-être de votre chien arthrosique

Les chaussons antidérapants pour chien

chausson antidérapant du chien souffrant d'arthrose

Si votre chien a du mal à tenir debout et que votre sol est carrelé ou que l’extérieur est verglacé, aidez-le à se maintenir en l’équipant de chaussons antiglissade ! S’il s’est déjà fait mal en glissant, il appréhendera d’autant plus et anticipera en contractant sa musculature, ce qui aggravera ses troubles. Si les chaussons sont en caoutchouc, ils peuvent être réutilisables, ce qui constitue un avantage mais bien sûr à condition que la matière soit solide !

Le gilet de sauvetage pour chien

Gilet de sauvetage pour le chien souffrant d'arthrose

La natation permet de mobiliser en douceur les muscles et les articulations de votre chien tout en le soulageant de son propre poids. C’est pourquoi elle est souvent recommandée dans l’arthrose. Cependant ce handicap ne permet pas toujours au chien de se mouvoir plus aisément dans l’eau et il est alors nécessaire de l’y aider.  Une solution simple existe pour cela : le gilet de sauvetage pour chien. N’hésitez-pas à en faire faire l’expérience à votre chien, cela vous rassurera également…

Un harnais de soutien pour chien

Harnais de soutien pour l'arthrose du chien

Pour aider votre chien de grand format à se lever après un couchage prolongé, vous pouvez équiper votre chien d’un harnais confortable qui vous permet de soulever votre chien sans le blesser, ni maltraiter votre dos. Vous pourrez également vous servir de ce harnais pour aider votre chien à monter les marches d’un escalier, le faire grimper dans votre voiture, ou simplement pour le faire marcher.

Une pente douce pour pallier aux différences de niveaux

Rampe de voiture pour chien souffrant d'arthrose

Pour aider votre chien à grimper dans la voiture par exemple, il existe des escaliers pliables ou des rampes légères qui permettre de reproduire une pente douce. 

Traitement de la cause de l’arthrose chez le chien

Le traitement de la cause vise à réduire les contraintes mécaniques s’exerçant sur l’articulation du chien.

Traitement de l’arthrose primitive : un contrôle du poids et un exercice physique régulier

Poids et arthrose chez le chien

Il est primordial de toujours associer un traitement hygiénique :

D’une part, celui-ci qui vise à contrôler le poids du chien

• Pour cela, on lui fournit un régime alimentaire réduit en calories car le surpoids est un facteur aggravant.

• Si le chien a une ration ménagère, on n’ hésitera pas à augmenter les légumes riches en fibres ou en eau (haricots verts, courgettes).

• Mais dans la mesure du possible, on optera pour l’aliment de prescription conçu pour l’arthrose. Il est également possible de fournir des acides gras en supplément si la ration alimentaire n’en contient pas.

D’autre part, l’exercice physique doit être modéré mais régulier

Il est important de ne pas stopper l’exercice physique si votre chien est atteint d’arthrose car cela favorise l’ankylose et accroît ainsi les contraintes sur les articulations : celles-ci sont alors moins mobiles et l’inflammation augmente.

Un exercice physique régulier et modéré en cas d’arthrose permet donc d’accroître la mobilité en maintenant la souplesse des articulations.

L’excès d’exercice comme de sédentarité peuvent être néfastes pour le vieux chien et ses articulations !

Traitement de l’arthrose secondaire : dépister et corriger les anomalies articulaires

Il est impératif de rechercher assez tôt les anomalies articulaires et de les corriger chirurgicalement avant qu’elles n’évoluent en arthrose.

Arthrose vertébrale ou spondylose chez le chien

Définition de la spondylose chez le chien

La spondylose, aussi appelée spondylarthrite ankylosante, consiste en de l’arthrose touchant la colonne vertébrale du chien.

Les zones vertébrales préférentiellement touchées sont les jonctions thoraco-lombaire et lombo-sacrée. Ces localisations sont en effet soumises à des contraintes mécaniques importantes.

La spondylarthrite ankylosante est caractérisée par la présence d’ostéophytes (productions osseuses qui se développent à la périphérie des surfaces articulaires), également appelés “becs de perroquet”, au niveau des espaces intervertébraux, et par une dégénérescence de l’anneau fibreux du disque intervertébral.

spondylarthrite_ankylosante_chien

Prédispositions de la spondylose chez le chien

La spondylarthrite ankylosante concerne surtout les grandes races de chiens comme le Berger Allemand, le Doberman, le Labrador Retriever.

Il existe une prédisposition génétique particulière dans la race Boxer.

On peut la rencontrer chez des chiens de tout âge, et elle touche plus de 20% des chiens âgés.

Origine de la spondylose chez le chien

L’origine de la spondylose résiderait dans une instabilité entre deux vertèbres, accompagnant une dégénérescence du disque intervertébral.

Symptômes de la spondylose chez le chien

Dans la majorité des cas, on n’observe aucun symptôme et la découverte de la maladie peut être fortuite, à l’occasion d’un autre examen radiologique. En effet, les ostéophytes et la réaction inflammatoire se développent lentement et ne provoquent pas forcément de douleur.

Parfois, la spondylarthrite ankylosante se caractérise par des poussées successives. Le chien présente alors une démarche raide, un dos voussé, le poil dorsal rebroussé, symptômes qui témoignent de la douleur. Lors de ces crises, le chien répugne à sauter ou à monter. Ces phases douloureuses persistent en général, tant que les vertèbres ne sont pas soudées. Les symptômes cessent, une fois les espaces totalement pontés.

Dans de très rares cas, dans les stades avancés, lors de fractures de ponts osseux complets, il est possible que les fragments compriment la moelle épinière du chien ou les racines nerveuses qui en proviennent. Ce phénomène engendre des symptômes douloureux aigus.

Traitement de la spondylose chez le chien

Le vétérinaire établit son diagnostic en réalisant une radiographie de profil, et éventuellement de face, de la colonne vertébrale. Cette affection est classée en cinq stades selon la forme et la taille des ostéophytes.

Le traitement de la spondylose instauré par le vétérinaire est à base d’anti-inflammatoires et d’antalgiques, couramment employés dans l’arthrose. Leur administration quotidienne, sur le long terme, demeure très bien tolérée par le chien, dans la majorité des cas.

Alimentation du chien contre l’arthrose

Des aliments diététiques sont adaptés aux besoins du chien souffrant d’arthrose. Il s’agit d’aliments thérapeutiques.

Un aliment thérapeutique fait partie intégrante du traitement de votre chien. Celui-ci est prescrit par votre vétérinaire qui aura préalablement diagnostiqué cette maladie.

En fonction du stade de l’arthrose que votre vétérinaire aura établi grâce aux examens complémentaires réalisés, l’alimentation thérapeutique peut avoir un impact direct sur le mieux-être de votre chien. C’est pourquoi il est important de suivre rigoureusement les consignes de votre vétérinaire.

Sujets en rapport avec l’arthrose chez le chien

bande-blancheArthrose chez le chienbande-blancheConseil vétérinaire pour le chienbande-blancheVous vous posez une question sur l’arthrose chez le chien âgé ou chez le jeune chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶bande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (60 votes, moyenne : 4,88 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>