Parvovirose chez le chien

Les thèmes abordés

Définition de la parvovirose chez le chien

La parvovirose est une maladie virale (due à un Parvovirus) du chien principalement caractérisée par une gastro-entérite (inflammation du tube digestif) hémorragique. Cette maladie est fréquente chez le jeune chien.

Elle est inscrite sur la liste des vices rédhibitoires. Dans ce cadre, l’acheteur possède un délai de garantie de 5 jours à partir de la “livraison” du chiot pour faire porter un diagnostic de suspicion par un vétérinaire, et un délai de rédhibition de 30 jours à partir de la “livraison” pour introduire l’action auprès du tribunal d’instance.

Symptômes de la parvovirose chez le chien

On observe les principaux symptômes suivants, après une période d’incubation de 3 à 4 jours chez le chien :

Anorexie.

• Prostration.

Vomissements.

• Diarrhée hémorragique.

• Déshydratation importante.

On observe une évolution mortelle en 2 à 5 jours, ou la guérison, pour les chiens qui passent le cap du cinquième jour.

Chez le jeune chiot non protégé par les anticorps maternels avant le deuxième mois, la parvovirose peut se manifester par une forme rare : la myocardite (inflammation du muscle cardiaque).

Diagnostic de la parvovirose chez le chien

Le diagnostic est établi par le vétérinaire, à l’aide d’examens complémentaires.

Traitement de la parvovirose chez le chien

Le traitement contre la parvovirose nécessite à son début une hospitalisation qui permet de réanimer le chien (réhydratation et traitement des symptômes digestifs par des injections). En parallèle, le vétérinaire utilise des antibiotiques qui permettent de lutter contre les surinfections bactériennes.

Prévention de la parvovirose chez le chien

La prévention reste de deux ordres :

Prévention sanitaire de la parvovirose canine

Il est nécessaire de désinfecter les locaux à l’aide d’eau de javel diluée.

Prévention médicale de la parvovirose canine

La vaccination se réalise à partir des 2 mois du chiot (deux injections à 1 mois d’intervalle) et nécessite un rappel annuel.

Dans les effectifs infectés (certains élevages, par exemple), on peut être conduit à vacciner les chiens, tous les 10 jours, entre 7 et 12 semaines d’âge.

parvovirose_chien

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>