Spondylarthrite ankylosante • chat

Les thèmes abordés

Définition de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

La spondylarthrite ankylosante (ou spondylose) chez le chat consiste en de l’arthrose vertébrale.

Lésions de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

Les zones vertébrales préférentiellement touchées sont les jonctions thoraco-lombaire et lombo-sacrée. Ces localisations sont en effet soumises à des contraintes mécaniques importantes.

La spondylose est caractérisée par la présence d’ostéophytes (productions osseuses qui se développent à la périphérie des surfaces articulaires), également appelés “becs de perroquet”, au niveau des espaces intervertébraux, et par une dégénérescence de l’anneau fibreux du disque intervertébral.

spondylarthrite_ankylosante_chat

Origine de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

L’origine de la spondylarthrite ankylosante résiderait dans une instabilité entre deux vertèbres, accompagnant une dégénérescence du disque intervertébral.

Symptômes de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

Dans la majorité des cas, on n’observe aucun symptôme et la découverte de la maladie peut être fortuite, à l’occasion d’un autre examen radiologique. En effet, les ostéophytes et la réaction inflammatoire se développent lentement et ne provoquent pas forcément de douleur.

Parfois, la spondylose se caractérise par des poussées successives. Le chat présente alors une démarche raide, un dos voussé, le poil dorsal rebroussé, symptômes qui témoignent de la douleur. Lors de ces crises, le chien répugne à sauter ou à monter. Ces phases douloureuses persistent en général, tant que les vertèbres ne sont pas soudées. Les symptômes cessent, une fois les espaces totalement pontés.

Dans de très rares cas, dans les stades avancés, lors de fractures de ponts osseux complets, il est possible que les fragments compriment la moelle épinière du chat ou les racines nerveuses qui en proviennent. Ce phénomène engendre des symptômes douloureux aigus.

Diagnostic de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

Le vétérinaire établit son diagnostic en réalisant une radiographie de profil, et éventuellement de face, de la colonne vertébrale. Cette affection est classée en cinq stades selon la forme et la taille des ostéophytes.

Traitement de la spondylarthrite ankylosante chez le chat

Le traitement instauré par le vétérinaire est à base d’anti-inflammatoires et d’antalgiques, couramment employés dans l’arthrose. Leur administration quotidienne, sur le long terme, demeure très bien tolérée par le chat, dans la majorité des cas.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>