Diabète sucré chez le chien

Les thèmes abordés

Définition du diabète sucré chez le chien

Le diabète sucré est la maladie hormonale la plus fréquente chez le chien. On estime qu’un chien sur 500 souffre de diabète.

Le diabète sucré se traduit par un état d’hyperglycémie sanguine chronique : le taux de glucides dans le sang reste élevé.

Cet état est dû soit à un défaut de sécrétion d’insuline par le pancréas, soit à un défaut d’activité de l’insuline, qui est pourtant sécrétée en quantité normale (voire excessive).

Cette maladie est grave et susceptible d’entraîner la mort du chien si une prise en charge précoce et attentive n’est pas mise en œuvre.

role_insuline_chien

diabete_sucre_chien

Symptômes du diabète sucré chez le chien

On observe comme principaux symptômes de diabète sucré chez le chien :

• Une augmentation, très fréquente, de l’appétit du chien.

• Une augmentation constante de la prise de boisson et du volume global des urines émises.

• On observe également, chez le chien atteint, du sucre dans les urines.

Diagnostic du diabète sucré chez le chien

Il est capital de consulter un vétérinaire lors d’apparition de ces symptômes car la précocité du diagnostic augmente les chances de réussite du traitement mis en place.

Il faut savoir que l’obésité constitue un facteur de risque majeur car elle favorise la résistance de l’insuline et donc l’installation du diabète sucré.

L’amaigrissement du chien, une fois la maladie installée alors qu’elle n’est pas encore diagnostiquée et traitée, témoigne, quant à elle, de l’aggravation du trouble.

Le diabète sucré est souvent accompagné de nombreuses complications :

• La cataracte (on observe à l’œil nu une opacification souvent importante du cristallin) : elle est relativement fréquente chez le chien.

cataracte_chien

• Une augmentation des graisses du sang (triglycérides et cholestérol) ainsi qu’une surcharge graisseuse du foie. Ces perturbations sont liées à un dérèglement du métabolisme des lipides.

• La propension aux affections : urinaires, pulmonaires, buccales.

Le vétérinaire réalisera son diagnostic sur la base de l’examen clinique complet du chien, des symptômes rapportés par le propriétaire et des examens sanguins complémentaires qu’il effectuera.

Le vétérinaire peut également faire appel au dosage de la fructosamine (protéine qui se lie de manière irréversible au glucose) qui l’informe sur le taux de sucres dans le sang durant les deux semaines précédant le prélèvement.

Traitement du diabète sucré chez le chien

injection_insuline_chien

Le traitement du diabète sucré chez le chien fait à la fois appel à des injections d’insuline et à un régime diététique particulier, le plus souvent administré sous formes de croquettes spécifiques prescrites par le vétérinaire.

Le protocole des injections d’insuline varie d’un chien à l’autre. Il est très important de suivre convenablement la prescription du vétérinaire à ce sujet. Il faut savoir que les hypoglycémiants oraux (médicaments administrés pour faire diminuer le taux de glucose dans le sang) sont inefficaces chez le chien et efficaces de façon très aléatoire chez le chat. Dans la plupart des cas, le recours à l’insuline se révèle nécessaire.

Lors de non-réactivité du chien au traitement (résistance à l’insuline), le vétérinaire explorera les causes possibles du trouble.

Un diabète sucré fait l’objet d’une surveillance accrue et de contrôles réguliers par le vétérinaire, qui varieront d’un chien à l’autre.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>