Vomissements chez le chat

Les thèmes abordés

Mon chat vomit régulièrement ! Que faire si mon chat vomit ? Comment traiter les vomissements de mon chat ? Les vomissements sont fréquents chez le chat. Découvrez comment reconnaître les causes des vomissements du chat et comment les traiter.

Définition des vomissements chez le chat

vomissements_chat

Le vomissement chez le chat constitue un acte réflexe complexe, au cours d’un effort musculaire douloureux (muscles du diaphragme et du ventre), qui aboutit à l’expulsion par la bouche du contenu de l’estomac. Le vomissement est souvent précédé de mouvements de mâchonnements et d’un écoulement abondant de salive. Il met en jeu le système nerveux central où siège le centre du vomissement.

Diagnostic différentiel des vomissements chez le chat

Ne pas confondre les vomissements du chat avec :

Les régurgitations du chat

Ce sont des reflux sans effort du contenu du pharynx ou de l’œsophage. Celles-ci résultent d’une lésion ou d’un mauvais fonctionnement du pharynx ou de l’œsophage.

Le rejet d’aliments du chat

Le rejet d’aliments mêlés à de la salive et à du mucus provoqué par de la toux, juste après une prise alimentaire. Dans ce cas, c’est bien la toux qui déclenche le rejet d’aliments. Ce type de symptôme prédomine chez le chat cardiaque ou atteint d’inflammation du pharynx. On parle de toux émétisante.

Diagnostic des vomissements chez le chat

La vigilance du maître, quand son chat vomit, permet par les caractéristiques des vomissements, rapportées au vétérinaire, d’aider ce dernier dans son diagnostic.

S’agit-il d’un vomissement aigu ou d’un vomissement chronique ?

Les vomissements aigus chez le chat

Les vomissements aigus apparaissent brutalement et sont généralement liés à une maladie de l’estomac (gastrite, tumeur de l’estomac…) ou de l’intestin (occlusion intestinale…). Ils peuvent, également, être provoqués par une maladie générale (pancréatite aiguë par exemple).

Les vomissements chroniques chez le chat

Les vomissements chroniques sont répétés et prolongés pendant plusieurs semaines et sont dus à des affections non digestives (diabète évolué, affection du système nerveux, infection utérine, insuffisance hépatique ou insuffisance rénale, insuffisance cortico-surrénalienne). Ils peuvent aussi résulter de la prise de certains médicaments ( anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’aspirine par exemple, digitaliques). Plus rarement, ils sont la conséquence de lésions digestives chroniques (tumeurs par exemple).

Le vomissement suit-il, ou non, une prise alimentaire du chat ?

Un vomissement suite à un repas du chat

Un vomissement se produisant quelques minutes à quelques heures après un repas contient des aliments plus ou moins digérés.

Un vomissement non lié à un repas

Un vomissement non lié à un repas contient uniquement de la bile et du mucus gastrique.

Quel est l’aspect des matières vomies par le chat ?

Certains vomissements sont composés de mucus gastrique, d’autres contiennent de la bile de coloration jaunâtre

Dans ce dernier cas, il s’agit d’un reflux de bile de l’intestin en direction de l’estomac (pouvant être non significatif), d’une diminution des contractions de l’estomac, de la présence d’un corps étranger dans l’intestin ou encore d’une pancréatite.

Certains vomissements du chat contiennent du sang

Ceci inquiète toujours le maître. Il peut s’agir de la rupture d’un petit vaisseau sanguin lors de gastrite ou d’un saignement chronique lié à une lésion plus grave (ulcère, tumeur). La couleur du sang varie selon la durée de séjour dans l’estomac : un caillot frais est produit par une lésion récente de la muqueuse tandis qu’une lésion ancienne est à l’origine d’une teinte brun- noirâtre.

Certains vomissements du chat présentent un aspect de selles

Certains vomissements présentent un aspect de selles lors d’arrêt du transit intestinal (obstruction ou paralysie de l’intestin) qui déclenche une prolifération bactérienne anormale en amont de l’occlusion.

Le vétérinaire précise son diagnostic grâce à la réalisation de certains examens complémentaires : radiographie (sans préparation plus ou moins suivi d’un transit baryté), échographiefibroscopie (avec biopsies éventuelles), bilan sanguin biochimique.

Traitement des vomissements chez le chat

Le traitement reste symptomatique seulement lors de vomissement aigu ou de vomissements graves susceptibles d’entraîner des désordres importants. Dans la plupart des cas, il demeure préférable d’identifier préalablement la cause. Le vétérinaire procède en plusieurs phases.

le vétérinaire prescrit :

La mise en place d’une diète

Quelle que soit la cause des vomissements chez le chat, le jeûne favorise la cicatrisation de la muqueuse gastrique, en évitant la stimulation des sécrétions digestives, qui risqueraient d’attaquer la muqueuse abîmée. Selon la gravité du cas, une perfusion peut s’avérer nécessaire, durant ce délai, afin de réhydrater le chat et corriger les déséquilibres en minéraux provoqués par les vomissements. L’eau est ensuite reproposée en petites quantités fréquentes, à raison de 10 à 100 ml par prise, en fonction du poids du chat.

Une alimentation hyperdigestible

Il est souhaitable de distribuer au chat ce type d’alimentation durant les 2-3 jours suivants, sous forme de 4 à 6 repas par jour. Elle est non irritante pour la paroi de l’estomac et favorise sa vidange. Cette alimentation est, soit fournie par le vétérinaire dans un cadre de prescription (boîtes ou croquettes), soit apportée sous forme ménagère (riz très cuit additionné de viande ou fromage blanc maigres).

Un traitement médicamenteux

Un traitement médicamenteux afin de :

• Favoriser la vidange de l’estomac (en administrant un médicament qui modifie sa motricité).

• Lutter contre les sécrétions acides de l’estomac (anti-sécrétoires).

• Protéger la muqueuse de l’estomac (pansement gastrique) lors de lésion.

Conseils d’achat vétérinaire

Pour lutter efficacement contre les vomissements chez votre chat, nos vétérinaires vous recommandent une gamme d’aliments spécifiques hyperdigestibles :

croquettes-vomissements-chat  Alimentation thérapeutique en croquettes.

patee-emincee-vomissements-chat  Alimentation thérapeutique en pâtée ou émincés.

bouchees-sachet-fraicheur-vomissements-chat  Alimentation thérapeutique en bouchées ou sachet fraîcheur.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre adresse e-mail ne sera jamais publiée, mais votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>