Ostéosarcome chez le chien

Les thèmes abordés

radiographie_tumeur_osteosarcome-chat-chien

L’ostéosarcome représente 80 à 90 % des tumeurs osseuses chez le chien. C’est une tumeur maligne qui se développe à partir du tissu osseux et concerne essentiellement les os longs.

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur cette tumeur de l’os chez le chien…

Définition de l’ostéosarcome chez le chien

L’ostéosarcome représente la première tumeur de l’os chez le chien. Elle est cancéreuse et atteint surtout les chiens âgés de plus de 7 ans mais certains cas ont été répertoriés chez des chiens âgés de 1 à 2 ans.

On identifie deux types de localisation de l’ostéosarcome chez le chien :

• L’ostéosarcome axial.

• L’ostéosarcome appendiculaire.

L’ostéosarcome axial

L’ostéosarcome est dit axial lorsqu’il atteint la tête ou la colonne vertébrale du chien. Cette localisation concerne 20% des ostéosarcomes.

tumeur-cancer-osteosarcome-axial-chien

Le Boxer est prédisposé aux ostéosarcomes crâniens.

Les chiens de petit format sont moins prédisposés aux ostéosarcomes, mais chez eux, la tête et le tronc sont majoritairement atteints.

L’ostéosarcome appendiculaire

L’ostéosarcome est dit appendiculaire lorsqu’il atteint les os longs comme le fémur, le radius, l’humérus et le tibia. Cette localisation est la plus rencontrée car elle concerne 80% des ostéosarcomes.

La tumeur touche essentiellement la médullaire des os longs au niveau métaphysaire, une zone se trouvant entre la tête et le corps de l’os.

On distingue deux métaphyses : la métaphyse proximale dans la partie supérieure de l’os et la métaphyse distale dans sa partie inférieure.

Ostéosarcome du fémur chez le chien et le chat

Les zones métaphysaires les plus couramment atteintes par l’ostéosarcome sont :

• La métaphyse distale du radius dans 28% des cas.

• La métaphyse proximale de l’humérus dans 28% des cas.

• La métaphyse distale du fémur dans 14% des cas.

• La métaphyse proximale du tibia dans 10% des cas.

• La métaphyse distale du tibia dans 7% des cas.

Ostéosarcome appendiculaire chez le chien

Les grandes races sont prédisposées aux ostéosarcomes appendiculaires, comme le Berger Allemand, le Doberman, le Dogue Allemand, le Golden Retriever, le Greyhoundle Rottweiler, le Saint Bernard. Les chiens mâles sont davantage touchés que les femelles.

Les ostéosarcomes (extra-osseux) peuvent également se développer au niveau d’organes comme le foie, la rate, le tissu mammaire ou l’intestin mais ils sont beaucoup plus rares.

Les 4 stades de l’ostéosarcome chez le chien

Prenons par exemple le cas d’un ostéosarcome appendiculaire se développant au niveau du fémur.

Il existe différents stades cliniques indiquant le degré d’extension de l’ostéosarcome :

• Stade 1 : la tumeur est unique et de petite taille dans l’os.

• Stade 2 : la tumeur devient localement plus volumineuse.

• Stade 3 : la tumeur se propage et envahit les ganglions lymphatiques ou les tissus avoisinants.

• Stade 4 : la tumeur dissémine des cellules cancéreuses dans les vaisseaux sanguins. Il y a formation d’une ou plusieurs métastases dans d’autres organes du chien à distance de la tumeur primitive : les poumons et/ou le foie et/ou le cerveau et/ou le cœur par exemple.

Ostéosarcome et tumeur de l'os chez le chien

Dans le cas d’une tumeur primitive maligne, des métastases sont déjà souvent présentes au moment du diagnostic, 15% des chiens ont des métastases pulmonaires, 24% des métastases au niveau des ganglions (ou noeuds) lymphatiques locaux.

Symptômes de l’ostéosarcome chez le chien

Les symptômes observés dépendent essentiellement de la localisation de la tumeur :

Des symptômes généraux

• La zone concernée par la tumeur est déformée, parfois de façon visible.

• Les douleurs sont variables.

Lors d’ostéosarcome axial

• Un écoulement nasal abondant (appelé jetage nasal) lors de tumeur nasal.

• Des difficultés pour mastiquer les aliments lors de tumeur de la mâchoire.

• Une diminution de la motricité (appelée parésie) lorsque la colonne vertébrale du chien est concernée.

Lors d’ostéosarcome appendiculaire

• Une boiterie évoluant sur plusieurs semaines, qui s’intensifie et qui répond mal aux anti-inflammatoires. Le membre gonfle.

• L’état général du chien se détériore rapidement se traduisant par une perte de poids et une fonte musculaire.

• Une perte d’appétit.

• De la diarrhée et des vomissements.

• Des troubles respiratoires peuvent se manifester plus tardivement.

• Une fracture due à la fragilité de l’os au niveau de la tumeur : le chien se met à boiter d’un seul coup.

Diagnostic de l’ostéosarcome chez le chien

Un diagnostic différentiel de l’ostéosarcome

Un diagnostic différentiel consiste à éliminer les affections dont les symptômes sont similaires à ceux de l’ostéosarcome.

Le diagnostic radiographique d’ostéosarcome est envisagé en présence d’un mélange de lésions lytique (destruction de l’os) et proliférative (prolifération osseuse). Cependant il est également possible d’observer ce type d’image avec d’autres tumeurs que l’ostéosarcome (le chondrosarcome, le fibrosarcome, l’hémangiosarcome, le lymphome), une ostéomyélite (inflammation de la moelle osseuse et de l’os avoisinant) ou encore un kyste osseux.

Il est alors souhaitable de faire pratiquer un scanner sous anesthésie générale (précisant l’étendue de la lésion tumorale) durant lequel une biopsie (prélèvement pour déterminer la nature histologique c’est-à-dire le type de la tumeur) sera réalisée et permettra de préciser le diagnostic.

Les autres diagnostics envisageables en présence de lésions osseuses déformantes associant une destruction osseuse (ou ostéolyse) et une prolifération périostée sur un cliché radioghraphique sont les ostéomyélites (fongique, bactérienne), les réactions à un corps étranger, les kystes osseux consécutifs à un anévrisme. Lors d’ostéomyélite, une hyperthermie (augmentation de la température du chien) est par ailleurs associée.

radiographie-osteosarcome-osteolyse-os-cubitus-chien

Un bilan d’extension de l’ostéosarcome

Une scintigraphie peut également être réalisée afin de réaliser un bilan d’extension pour rechercher des métastases (osseuses, ganglionnaires).

Une radiographie du thorax doit être effectuée afin de rechercher des métastases pulmonaires avant d’envisager le traitement.

Traitement de l’ostéosarcome chez le chien

Après diagnostic par le vétérinaire, le traitement de l’ostéosarcome est choisi en fonction de :

• La localisation de la tumeur.

• La nature de la tumeur.

• La présence et l’étendue des métastases, essentiellement au niveau des poumons, des ganglions (ou noeuds) lymphatiques et des autres os.

Il est impératif de gérer la douleur qui est très importante, surtout si la chirurgie et la radiothérapie ne sont pas réalisées.

Ce sont des traitements essentiellement palliatifs afin d’améliorer le confort du chien et de supprimer la douleur.

La chirurgie

La chirurgie est le traitement de choix pour l’ostéocarcome.

En cas d’ostéosarcome appendiculaire, le vétérinaire peut proposer au maître une amputation du membre atteint, afin de retirer l’os dans sa totalité. L’amputation n’augmente pas l’espérance de vie du chien mais permet de supprimer la douleur. Il faut s’avoir que le chien s’adapte très bien et qu’une rééducation est rarement nécessaire. Par contre l’amputation n’est pas indiquée pour certains chiens, particulièrement s’ils souffrent d’arthrose, sont en surpoids, sont très affaiblis ou lorsque les métastases ont atteint les poumons.

Dans le cas où une amputation n’est pas envisageable, il est possible de retirer la tumeur osseuse puis de remplacer le segment osseux par une prothèse, tout en gardant le membre fonctionnel. L’intervention est cependant lourde et peut être entraîner des complications dans 40 à 70% des cas.

La radiothérapie

La radiothérapie consiste à envoyer des rayons afin de détruire les cellules tumorales tout en épargnant les tissus qui les entourent.

La radiothérapie peut être pratiquée afin d’éliminer les éventuelles cellules cancéreuses subsistant localement après le retrait de la tumeur. Son action permet également de réduire l’inflammation et la douleur mais n’augmente pas de façon significative l’espérance de vie du chien.

La chimiothérapie

Une chimiothérapie peut également être effectuée (sous réserve) en complément, en cas de métastases, et permet d’augmenter l’espérance de vie du chien de façon significative. La chimiothérapie consiste en l’administration de médicaments qui agissent sur les cellules cancéreuses. Le traitement a pour but de détruire les cellules ou de stopper leur multiplication.

Amputation chez un chien atteint d'un ostéosarcome

Pronostic de l’ostéosarcome chez le chien

Le pronostic est malheureusement défavorable lors du diagnostic car les métastases sont déjà présente pour 90% des chiens.

Le pronostic est meilleur pour les chiens âgés de 8 à 10 ans. Il est beaucoup plus réservé pour les très jeunes chiens et les chiens très âgés.

Sans traitement, l’espérance de vie est de 1 à 2 mois après le diagnostic pour 50% des chiens.

Lorsqu’une amputation seule est effectuée, 50% des chiens son encore en vie après 5 mois et 10% après un an.

En cas d’amputation associée à une chimothérapie, 50% des chiens sont encore vivants après un an.

A terme, les complications liées aux métastases nécessitent le plus souvent l’euthanasie du chien. Celle-ci est généralement pratiquée sous anesthésie pour le confort de tous : votre chien en priorité mais également vous-même si vous souhaitez assister à l’acte, ainsi que celui de l’équipe soignante.

Alimentation du chien atteint d’un ostéosarcome

Des aliments diététiques sont adaptés aux besoins du chien atteint d’un cancer ou en période de traitement par chimiothérapie ou radiothérapie. Il s’agit d’aliments thérapeutiques.

Un aliment thérapeutique fait partie intégrante du traitement de votre chien. Celui-ci est prescrit par votre vétérinaire qui aura préalablement diagnostiqué un cancer comme une tumeur osseuse.

En fonction du stade du cancer que votre vétérinaire aura établi grâce aux examens complémentaires réalisés, l’alimentation thérapeutique peut avoir un impact direct sur le mieux-être de votre chien. C’est pourquoi il est important de suivre rigoureusement les consignes de votre vétérinaire.

Boutique d’accessoires pour le chat et le chien

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Accessoires stylés pour votre chien

Boutique en ligne d'accessoires pour le chien

Sujets en lien avec l’ostéosarcome chez le chien

Catedog vous recommande SantéVet, numéro 1 de l’assurance santé animale :

assurance-mutuelle-sante-veterinaire-chien

bande-blancheVous vous posez une question sur l’ostéosarcome chez le chien ?

N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (aucun vote)
Loading...

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>