Alimentation du chien atteint d’un cancer

Les thèmes abordés

Alimentation du chien atteint d'une tumeur ou cancer

Le cancer est l’une des premières causes de mortalité chez le chien. Il existe des traitements pour combattre cette maladie comme la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Même si l’alimentation ne peut pas guérir votre chien, elle joue un rôle très important dans la prise en charge de celui-ci.

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur la façon de nourrir un chien atteint d’un cancer…

Une baisse de l’appétit chez le chien cancéreux

Environ deux tiers des chiens perdent du poids lorsqu’ils sont atteints d’un cancer. Or plus le chien est affaibli, moins il aura de force pour combattre une tumeur maligne. Il est alors très important de bien surveiller la prise alimentaire et d’inciter votre chien à manger en lui proposant une alimentation attirante et appétissante.

Il existe différentes raisons qui peuvent expliquer cette baisse d’appétit chez votre chien

• Une baisse d’appétit peut être due au traitement qui est très lourd. La chimiothérapie et la radiothérapie, par exemple, peuvent être responsables de troubles digestifs ou d’altérations du goût.

• Une tumeur située dans la cavité buccale peut empêcher votre chien de manger correctement car cela est trop douloureux pour lui.

• Une tumeur localisée dans un organe du système digestif peut perturber le bon fonctionnement de celui-ci. Cela peut être le cas pour une tumeur de l’œsophage, une tumeur de l’estomac ou une tumeur de l’intestin grêle par exemple.

• Certaines tumeurs cérébrales peuvent entraîner des modifications de l’appétit. Une tumeur située au niveau de l’hypothalamus, par exemple, qui est le centre régulateur de la faim, peut conduire à de l’anorexie chez votre chien.

• Des symptômes inhabituels provoqués par la tumeur (appelés syndromes paranéoplasiques) peuvent également être à l’origine d’une baisse, voire d’un arrêt total de la prise alimentaire chez votre chien.

• Si votre chien est hospitalisé, le stress peut également avoir un impact sur son appétit.

Pourquoi est-il important que votre chien ait de l’appétit

• Cela permettra à votre chien de mieux supporter les traitements.

• Cela contribuera à améliorer la qualité de vie de votre chien.

• Les défenses immunitaires de votre chien seront renforcées, ce qui permettra à son organisme de mieux se battre contre la tumeur.

• La médiane de survie sera supérieure si l’état corporel de votre chien est satisfaisant.

Il faut savoir que les chiens cancéreux présentant une perte de poids de plus de 6% ont une durée de vie réduite, quel que soit le traitement entrepris.

Pourquoi un nouveau régime alimentaire

Couvrir les nouveaux besoins de votre chien

Le processus tumoral entraîne des perturbations métaboliques qui modifient les besoins nutritionnels, les besoins énergétiques et les besoins en nutriments de votre chien.

Il est donc impératif d’apporter un soutien nutritionnel à l’organisme de votre chien, afin de couvrir ses besoins de base tout en répondant aux exigences liées au processus tumoral.

Nourrir votre chien sans nourrir la tumeur

Il est impératif de modifier le régime alimentaire de votre chien afin de nourrir et renforcer son système immunitaire, en évitant d’apporter des nutriments à la tumeur afin de ralentir son développement.

En effet, les cellules tumorales ont besoin de nutriments pour se développer. Pour cela, elles détournent ceux-ci aux dépens de l’organisme de votre chien.

L’objectif du nouveau régime alimentaire est donc de privilégier les nutriments qui ne sont pas utilisés par les cellules tumorales et de réduire ceux qui constituent leur carburant principal pour se développer.

Le régime alimentaire du chien cancéreux

Diminuez l’apport en glucides

Les glucides devront être limités car les cellules cancéreuses les utilisent pour se développer.

Dans l’alimentation du chien, on retrouve essentiellement des glucides dans les végétaux comme les céréales (maïs, blé, avoine, riz…), les tubercules (pommes de terre, patates douces…), les légumes (choux, haricots, courgettes, carottes…) ou les légumineuses (petits pois, lentilles…).

L’apport en glucides ne devra pas excéder 25% de la matière sèche (c’est à dire rapporté au poids de l’aliment déshydraté).

Certains glucides, appelés “glucides simples” ou plus communément “sucres”, comme le glucose, devront être proscrits. Le glucose constitue en effet le principal carburant des tumeurs cancéreuses. Même si les glucides simples sont moins présents dans l’alimentation canine que dans l’alimentation humaine, on s’abstiendra de donner certains aliments à un chien cancéreux comme :

• Des féculents industriels transformés : le riz blanc ou les pâtes blanches.

• Du pain dérivé de la farine blanche : le pain de mie ou la baguette.

• Des viennoiseries.

• Des aliments industriels transformés et distribués comme restes de table ou récompenses : morceaux de pizza ou de gâteaux, frites, morceaux de sucre…

Augmentez l’apport en protéines

En raison d’une dégradation des protéines provoquée par la tumeur, le régime alimentaire de votre chien devra être enrichi en protéines. Ces dernières lui permettront de maintenir un poids optimal et de conserver sa masse musculaire.

Les protéines devront être d’origine animale, de bonne qualité, le moins possible transformées et facilement assimilables par l’organisme de votre chien.

On trouve des protéines dans :

• Le poulet

• Le bœuf

• Le foie du poulet ou du bœuf

• Le poisson

• Les œufs

D’autre part, la viande devra être cuite afin d’éviter une éventuelle infection bactérienne.

L’apport en protéines devra être compris entre 30 et 45% de la matière sèche (c’est à dire rapporté au poids de l’aliment déshydraté).

Augmentez l’apport en lipides

Les cellules cancéreuses utilisent difficilement les lipides pour se développer. Aussi une augmentation des apports en bonnes matières grasses contribueront à fournir de l’énergie à l’organisme du chien sans alimenter les cellules tumorales.

On trouve des lipides dans :

• Le poulet

• Le bœuf

• Le poisson

• L’huile de graines de lin

• L’huile de poisson

L’apport en lipides devra avoir un taux égal à 25-40% de la matière sèche.

Favorisez un apport en fibres

On trouve des fibres essentiellement dans les les céréales et les légumes. Ces derniers permettront de favoriser une bonne digestion et participeront à la normalisation des troubles digestifs chez le chien.

Attention car les fibres alimentaires font partie de la famille des glucides. Veillez à ce que le taux de glucide n’excède pas 25% comme nous l’avons recommandé précédemment.

Les céréales

Donnez à votre chien des céréales complètes et non raffinées. Contrairement aux céréales complètes, les céréales raffinées sont constituées de grains ou de farine de grains dont la composition naturelle a été industriellement modifiée.

Ces céréales (dans leur forme complète) peuvent être de l’avoine, du riz, de l’orge ou du blé.

Les légumes

Les légumes recommandés sont le brocoli, le céleri, le chou (rouge, vert et sauvage), le navet, les épinards et les courgettes.

Ajoutez un apport en acides gras omégas 3

Les acides gras polyinsaturés eicosapentaénoïque et docosahexaénoïque, notamment, sont des acides gras omégas 3 qui permettent de limiter la destruction des graisses ainsi que la dégradation des protéines provoquée par les cellules cancéreuses.

Les acides gras omégas 3 ont également des propriétés anti-inflammatoires naturelles, ils favorisent le renouvellement des cellules et renforcent le système immunitaire.

On trouve des acides gras omégas 3 dans certains poissons comme :

• Le thon

• Le saumon

• Les sardines

• Les maquereaux

Les acides gras omégas 3 peuvent être distribués à votre chien sous différentes formes : liquide, en capsules ou sous forme de gélules.

Apportez un complément en arginine et en glutamine

L’arginine et la glutamine sont deux acides aminés dont l’action permet de ralentir le développement tumoral.

L’arginine aide également à stimuler le système immunitaire du chien et à la cicatrisation.

Tandis que la glutamine aide à soutenir les fonctions digestive et immunitaire et à limiter l’amaigrissement du chien.

Un régime alimentaire spécifique pour chaque chien cancéreux

Avis et code promo Dog Chef

Une alimentation riche en nutriments essentiels, saine et équilibrée, avec une haute teneur en protéines et en bonnes matières grasses permettra ainsi à votre chien de garder un poids optimal, de conserver sa masse musculaire, d’améliorer sa qualité de vie, de combler ses besoins nutritionnels et enfin d’augmenter son espérance de vie.

Afin d’établir le nouveau régime alimentaire de votre chien, différents paramètres devront être pris en compte comme son poids actuel, sa prise alimentaire, des troubles digestifs éventuels, son activité, le type de tumeur l’affectant… Pour cela une ration alimentaire spécifique devra être distribuée à votre chien.

Préparer les repas de votre chien sous forme de ration ménagère est bien-sûr le meilleur choix, les produits devant être de bonne qualité et très appétents afin de favoriser la prise alimentaire.

Il existe cependant des alternatives pour les propriétaires pouvant difficilement élaborer une ration ménagère, faute de temps ou par peur de mal faire :

• Des aliments industriels diététiques et thérapeutiques sont en vente sur le marché et se présentent sous forme sèche (croquettes) ou humide (pâtée). Ils ne doivent cependant être administrés à votre chien qu’après prescription par le vétérinaire qui aura diagnostiqué le cancer.

• Il vous est possible de vous tourner vers un traiteur canin, comme les sites Dog Chef et Elmut qui élaborent des repas pour les chiens cancéreux. Ce sont des rations sur-mesure, appétentes, fraiches, de qualité égale à l’alimentation humaine et élaborées par des vétérinaires nutritionnistes. De plus, elles sont  livrées à domicile.

bande-blancheCode promo Dog Chef et avis

bande-blancheNous vous déconseillons fortement les produits de la grande distribution, et en particulier les produits premier prix qui auront des effets néfastes sur la santé de votre chien.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de se rapprocher d’un vétérinaire nutritionniste afin de faire une évaluation nutritionnelle approfondie pour répondre parfaitement aux besoins de votre chien.

Modifiez en douceur le régime alimentaire de votre chien

Certaines règles sont à respecter lorsque vous modifiez le régime alimentaire de votre chien.

En effet, lors de transition alimentaire, il faut plusieurs jours pour habituer le système digestif à la nouvelle alimentation. C’est pourquoi des diarrhées transitoires peuvent apparaître, en particulier chez un chien atteint d’un cancer.

On conseille donc de prévoir une transition alimentaire sur plusieurs jours :

• 1er jour de transition : distribuez 100 % de l’aliment que vous distribuez habituellement

• 2ème et 3ème jours : 75 % de l’aliment habituel – 25 % de l’aliment pour chien cancéreux

• 4ème et 5 ème jours : 50% – 50% des deux aliments

• 6ème et 7ème jours : 25% de l’aliment habituel – 75 % de l’aliment pour chien cancéreux

• 8ème jour : 100% de l’aliment pour chien cancéreux

Transition alimentaire chez le chien cancéreux

Pesez régulièrement votre chien

Il est important de peser chaque jour votre chien afin de contrôler son poids et vérifier que celui-ci n’en perde pas. Une perte de poids supérieure à 10% sur une à deux semaines doit vous alerter.

Certains symptômes permettent de déceler les signes d’une malnutrition chez le chien cancéreux :

• Une maigreur importante identifiable lorsque vous sentez les côtes de votre chien avec votre main.

• Son poil est de mauvaise qualité.

• Les plaies de la chirurgie cicatrisent mal.

• Ses muqueuses (à l’intérieur de la bouche) sont pâles.

• Votre chien connaît une fonte musculaire : il se traîne, manque d’énergie, a des réactions lentes.

• Votre chien souffre de troubles gastro-intestinaux : des vomissements, de la diarrhée, de la constipation…

Deux raisons peuvent expliquer une perte de poids chez votre chien :

• Soit la quantité de nourriture est satisfaisante mais l’apport nutritionnel est insuffisant par rapport aux besoins de votre chien.

• Soit la quantité de nourriture ingérée par votre chien est insuffisante.

Que faire si mon chien ne mange pas

alimentation-nourrir-chien-sonde-naso-œsophagienne

Afin de rendre sa nourriture plus appétente, vous pouvez rajouter à celle-ci quelques petits morceaux de viande crue. Un bouillon de poulet ou de bœuf peu salé ou un peu d’huile d’olive peuvent également stimuler son appétit.

Pour les chiens difficiles, l’aliment industriel diététique et thérapeutique peut être plus appétent sous sa forme humide (boites ou sachets fraîcheur) que sèche (croquettes) et constituer à ce titre un meilleur compromis.

Si votre chien boude l’alimentation humide, nous vous conseillons de lui préparer des rations ménagères avec des ingrédients frais qui sont beaucoup plus savoureux et appétents.

Pour que les repas de votre chien soient encore plus attirants, nous vous suggérons de les réchauffer et de les servir tièdes afin d’exalter certains arômes.

Veillez à ce que la nourriture soit renouvelée lorsqu’elle n’est pas consommée entièrement.

Si votre chien ne mange toujours pas, ce qui peut être le cas pour les chiens en phase terminale, nous vous conseillons de lui donner à manger avec votre main.

Il est également possible de vous faire prescrire par votre vétérinaire des orexigènes. Ce sont des médicaments qui stimulent l’appétit et qui sont généralement utilisés pour traiter l’anorexie au cours d’un cancer.

Dans les cas extrêmes, l’alimentation du chien peut être effectuée par sonde buccale ou naso-oesophagienne avec un aliment hautement digestible.

alimentation-tumeur-cancer-chat-chien

Specific Omega Plus Support F/C-IN-W All ages Cat & Dog

Aliment complet assurant le soutien de la fonction immunitaire. Il est particulièrement indiqué chez le chien affaibli (convalescence ou cancer). Teneurs élevées en énergie, matières grasses, protéines et autres nutriments essentiels pour favoriser la récupération et compenser la faible prise alimentaire chez le chien dont les besoins sont accrus et dont l’appétit est diminué. Ingrédients hautement digestibles pour assurer l’absorption optimale des nutriments. Contient des β-1,3/1,6-glucanes et des teneurs élevées en acides gras Oméga-3. Texture très fine adaptée à l’alimentation assistée à la seringue. Attention : aliment thérapeutique comportant diverses contre-indications et ne devant être administré à votre chien qu’après prescription par votre vétérinairebande-blanche

👉 Catedog est un site complètement indépendant, les recommandations d’achats de produits y sont délivrées en toute objectivité pour le bien-être de votre chien.

Conservez correctement les aliments pour préserver leurs bénéfices

Il est important de bien conserver les aliments de votre chien malade afin de préserver leurs bénéfices nutritionnels et leur appétence.

Si vous nourrissez votre chien avec un aliment industriel, nous vous conseillons de :

• Veiller à ne pas dépasser la date limite de consommation renseignée sur l’emballage du produit.

• Refermer les sacs de croquettes hermétiquement après avoir distribué le repas de votre chien.

• Stocker les aliments dans un endroit sec à l’abri de la chaleur.

• Garder l’aliment humide au réfrigérateur après son ouverture et le consommer rapidement.

Boutique d’accessoires pour le chat et le chien

 Sur Catedogshop.com, nous vous proposons des accessoires stylés, à des prix accessibles, soigneusement sélectionnés par un vétérinaire comportementaliste pour le bien-être de votre chat ou de votre chien.

Accessoires stylés pour votre chien

Boutique en ligne d'accessoires pour le chien

Sujets en lien avec l’alimentation du chien cancéreux

Vous vous posez une question sur l’alimentation du chien cancéreux ?

N’hésitez pas à vous tourner vers un vétérinaire, le professionnel de la santé du chien 🐶

Conseil vétérinaire pour le chienbande-blanche

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Diplômée de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, titulaire du Diplôme Inter-Ecoles de Vétérinaire Comportementaliste et cofondatrice du site Catedog.com

👍 Pensez à informer votre entourage en partageant cet article facile à comprendre grâce aux photos et illustrations 👍

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Échangez entre internautes

C'est parti !

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>