Tumeur de la rate chez le chien

Les thèmes abordés

Découvrez nos conseils vétérinaires illustrés et des réponses aux questions que vous vous posez sur la tumeur splénique chez le chien…

Les fonctions de la rate

La rate du chien remplit de nombreuses fonctions. Elle permet d’épurer le sang ou de mettre en réserve certaines cellules. Elle joue également un rôle dans la maturation des cellules qui servent à l’immunité.

Chez le chien, la rate possède la particularité d’augmenter son volume en fonction des circonstances (sommeil, anesthésie, maladie) ou de se contracter en libérant de grandes quantités de cellules dans le sang.

Ou se situe la rate du chien

En savoir plus : sur la rate du chien.

Description de la tumeur de la rate chez le chien

La tumeur de la rate, ou tumeur splénique dans le langage clinique, est relativement fréquente chez le chien et plutôt rare chez le chat. Elle représente 7% des tumeurs rencontrées chez le chien.

La tumeur splénique est cancéreuse dans 30 à 70% des cas, l’hémangiosarcome étant la tumeur maligne la plus fréquente chez le chien.

L’âge moyen d’apparition des tumeurs de la rate chez le chien est de 11 ans.

La tumeur de la rate est souvent de grande taille, ce qui permet de détecter  une masse au niveau de l’abdomen lorsque le chien est affecté.

La tumeur de la rate chez le chien peut être :

Une tumeur bénigne

La tumeur bénigne est une tumeur non cancéreuse, donc sans gravité, qui n’engendre pas de métastases. C’est-à-dire qu’elle ne se propage pas à d’autres parties du corps. Cependant de manière exceptionnelle, elle peut se transformer en tumeurs maligne.

Une tumeur maligne

La tumeur maligne est une tumeur grave encore appelée cancer ou tumeurs cancéreuse. Elle peut se propager à d’autres parties du corps (on parle alors de métastases) et engager le pronostic vital du chien.

En savoir plus : sur les tumeurs bénignes et malignes et les métastases chez le chien.

Les tumeurs bénignes de la rate chez le chien

Chez le chien, les tumeurs bénignes sont donc plus rares que les tumeurs malignes. On identifie essentiellement :

L’hémangiome

L’hémangiome est une tumeur bénigne des cellules endothéliales présentes dans la couche interne des vaisseaux sanguins.

Les tumeurs malignes de la rate chez le chien

Par ordre décroissant, on identifie chez le chien des tumeurs malignes de différents types. La nature histologique de la tumeur, c’est-à-dire sa composition tissulaire étant analysée grâce au microscope optique :

L’hémangiosarcome

L’hémangiosarcome est l’équivalent malin de l’hémangiome et est également localisé dans les vaisseaux sanguins.

L’hémangiosarcome est la première tumeur de la rate chez le chien. Elle concerne surtout les animaux âgés de 9 à 11 ans.

Le Berger Allemand est la race de chiens la plus touchée par l’hémangiosarcome. Mais le Boxer, le Caniche, le Golden Retriever, le Labrador retriever et le Berger de Picardiesont également concernés. Les mâles sont légèrement prédisposés.

La caractéristique prépondérante de cette tumeur est sa croissance rapide et la formation de métastases généralisées due à la forte vascularisation de la rate. L’hémangiosarcome métastase principalement dans le foie, les nœuds (ou ganglions) lymphatiques, les reins, les séreuses, les poumons, le cœur (oreillette droite en particulier) et le système nerveux central.

Le lymphome

Le lymphome est une tumeur du système lymphatique qui se développe aux dépens des lymphocytes.

Le lymphome est un cancer très agressif. Plus il est diagnostiqué précocement, meilleur est le pronostic. Sans traitement, l’espérance de vie du chien est de 3 semaines à 6 mois.

En savoir plus : sur le lymphome chez le chien.

Le fibrosarcome

Le fibrosarcome est une tumeur du tissu conjonctif, un tissu situé entre les différents organes et ayant pour fonction de soutenir et protéger les autres tissus de l’organisme.

Le léiomyosarcome

Le léimyosarcome est une tumeur des muscles lisses.

Symptômes de la tumeur splénique chez le chien

Les symptômes rencontrés peuvent être :

• Une perte de poids, une détérioration importante de l’état général associée à une dénutrition sévère de l’organisme (appelée cachexie).

• Le chien est faible.

• Une douleur abdominale.

• Une splénomégalie : une augmentation du volume de la rate.

• Une accumulation anormale de sang (appelé épanchement) dans la cavité abdominale.

• Une distension abdominale liée à la croissance de la tumeur ou à l’épanchement de sang.

• Une masse abdominale palpable.

Des muqueuses pâles, une anémie : une diminution de la concentration en hémoglobine des globules rouges entraînant un mauvais transport du dioxygène par le sang.

• De l’anorexie.

• Plus rarement des vomissements et des diarrhées lors de compression de la rate sur les organes digestifs.

• Le chien peut être en état de choc.

tumeur-de-la-rate-chien

Diagnostic de la tumeur splénique chez le chien

Au vu des signes cliniques, le vétérinaire effectue son diagnostic grâce à des examens complémentaires

Un diagnostic différentiel de la tumeur

Le vétérinaire effectue une palpation et a recours à la radiographie et l’échographie afin de mettre en évidence une masse splénique au niveau de l’abdomen. Cependant il est également possible d’observer ce type d’image avec d’autres affections comme un hématome, par exemple, associé à une splénomégalie de la rate.

Radiographie d'une tumeur de la rate chez un chien

Le vétérinaire procède à un diagnostic différentiel qui consiste à éliminer les affections dont les symptômes sont similaires à ceux de la tumeur splénique.

Hématome de la rate chez le chien

Un bilan d’extension de la tumeur comprenant :

• Une numération formule sanguine (ou hémogramme) : une analyse permettant de comptabiliser les éléments du sang (globules rouges, globules blancs et plaquettes).

• Un bilan biochimique : une analyse permettant de mesurer la quantité de certaines substances chimiques dans le sang.

• Une analyse d’urine.

• Des radiographies et surtout une échographie qui a son utilité pour localiser des métastases, en particulier au niveau du cœur droit en cas de tumeur maligne : les métastases migrent par voie sanguine et sont ainsi majoritairement retrouvées dans l’oreillette droite du cœur. Il s’agit de la première cavité cardiaque qu’elles atteignent.

Le diagnostic nécessite une analyse histopathologique afin de connaître la nature de la tumeur

L’analyse histopathologique se fait le plus souvent par biopsie et consiste à prélever un fragment de tissu de la tumeur. Cette intervention est réalisée chirurgicalement et nécessite une anesthésie générale : un morceau de tissu est prélevé au moyen d’un bistouri.

La biopsie peut être réalisée en même temps qu’une intervention chirurgicale pour retirer la tumeur.

Le prélèvement récupéré est ensuite expédié dans un laboratoire d’histologie pour être analysé et examiné au microscope afin de déterminer si la tumeur est cancéreuse ou non. En cas de tumeur maligne, l’histologie permet de préciser son type (hémangiosarcome, lymphome, fibrosarcome ou léiomyosarcome), son grade (développement plus ou moins rapide de la tumeur) et son stade (avancée du cancer dans l’organisme et formation de métastases).

Traitement de la tumeur splénique chez le chien

Après diagnostic par le vétérinaire, la chirurgie est le traitement de choix de toutes les tumeurs spléniques (à l’exception du lymphome) et consiste  au retrait de la rate.

La rate est utile mais n’est pas vitale, le chien peut donc continuer à vivre sans cet organe. Le foie remplit alors le rôle de recyclage des globules rouges tandis que les ganglions se substituent à la rate pour produire des globules blancs.

Tumeur de la rate et hémangiosarcome chez le chien

Pour une tumeur bénigne

Le pronostic est bon étant donné que le chien peut vivre très bien sans la rate.

Pour une tumeur maligne

La chirurgie est un traitement essentiellement palliatif et ne permet pas de prolonger la vie du chien à cause de la formation rapide de métastases dans d’autres parties de l’organisme. Elle vise essentiellement à éliminer la distension abdominale causée par une splénomégalie ou/et à stopper une hémorragie en cas de rupture de la rate et ceci afin d’améliorer le confort du chien et de supprimer la douleur.

La chimiothérapie a donc son utilité en complément de la chirurgie lorsque des métastases ont été décelées et permet une prolongation de la survie du chien. La chimiothérapie désigne l’administration de médicaments qui agissent sur les cellules cancéreuses. Le traitement a pour but de détruire les cellules et de stopper leur multiplication.

Pronostic de l’hémangiosarcome splénique chez le chien

Le pronostic n’est pas bon lorsqu’une tumeur maligne a été diagnostiquée, en particulier en cas d’hémangiosarcome. Celui-ci est encore plus sombre lorsque des métastases sont présentes dans l’organisme.

50% des chiens sont encore en vie après 3 mois et 10% après 6 mois lorsqu’une chirurgie seule est effectuée.

50% des chiens sont encore en vie après 6 mois lorsqu’une chimiothérapie est associé à la chirurgie.

Il existe cependant un fort taux d’euthanasie ou de mortalité au cours du traitement chirurgical, dû à des complications lors de l’intervention.

bande-blancheachat-sante-conseil-veterinaire-chien

Sujets en lien avec la tumeur de la rate chez le chien

bande-blancheVous vous posez une question sur les tumeurs de la rate et l’hémnagiosarcome chez le chien ? N’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire, le professionnel de la santé de votre chien 🐶

bande-blancheDocteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

👍❤️Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager ! Votre soutien nous est essentiel pour aider Catedog à grandir ❤️

Donnez votre avis :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (21 votes, moyenne : 4,62 sur 5)
Loading...

Un commentaire ou une question ?

C'est parti !

Les commentaires et questions sont provisoirement fermés. Merci de votre compréhension

Rédiger un commentaire

Merci de respecter la charte de publication du site.
Attention : votre commentaire sera visible par tous.

Réponse

Votre email ne sera jamais affiché publiquement

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>