Est-il bien de laisser son chat lécher ses plaies ?

La réponse du vétérinaire

Non car contrairement à une idée répandue, la salive ne possède pas de vertus cicatrisantes. C’est même l’inverse.

Un chat qui se lèche longtemps alors qu’il n’a pas de plaie peut à terme entrainer la formation de véritables plaies de léchage pouvant évoluer en ulcères profonds.

C’est le cas de certains chats anxieux qui soulagent ainsi leur tension émotionnelle. Le léchage est alors appelé activité de substitution.

Ces plaies nécessitent une prise en charge médicale et comportementale.

Des plaies suite au léchage peuvent également se former à cause d’une blessure ou car le chat soulage ainsi des démangeaisons (présence de puces par exemple).

La langue râpeuse du chat est susceptible d’aggraver cette situation.

Par ailleurs, la plaque dentaire et le tartre favorisent la formation d’une population bactérienne surabondante dans la cavité buccale du chat aggravant les lésions de léchage.

Combien même l’hygiène buccale du chat serait parfaite, on ne constaterait pas plus d’effet antiseptique.

Docteur Laurence Dillière Lesseur, Vétérinaire Comportementaliste

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (11 votes, moyenne : 4,91 sur 5)
Loading...

Votre commentaire

Soyez le premier à donner votre avis !

Rédiger un commentaire

Vous devez d'abord vous connecter pour rédiger un commentaire